Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Septembre 2023

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda :
- Russie: Vladimir Poutine annonce une réduction des exportations de diesel
- USA: Hollywood et l’industrie de l’automobile en grêve
- France : Vendre l'essence à perte. L'idée du Siècle de Macron
- Ethiopie : Le remplissage du plus grand barrage hydroélectrique d’Afrique
- Chine: Le pays est devenu le 1er exportateur de voitures électriques
- Angleterre: Le gouvernement passe à la trappe ses ambitions climatiques
- Pic Pétrolier: L'Agence Internationale de l'Energie annonce le peak oil d'ici à 2030.

 

Les coulisses des énergies n'ont jamais été aussi palpitantes avec autant de suspense et de rebondissements. On se croirait dans la série pétrolière Dallas.

L'Arabie Saoudite et la Russie ont réussi à faire grimper le baril de pétrole en réduisant leurs exportations. Une question est sur toutes les lèvres:  passera, passera pas les $100, histoire d'écouler les T-shirts et casquettes "100$ j'y étais."

A Londres, le Brent rate de peu les 100$ à $95.31 ($86.79 fin août). Du côté de la Trump Tower, où de ce qu'il en reste, le WTI approche de l'âge de Donald à $90.88 ($83.10 fin août).

La Revue du Mois en Vidéo

 

 

L'infographie du mois
Prix de vente du Brut Russe par rapport au prix du Brent

La Russie réussit de plus en plus à vendre son pétrole à des prix proche du marché (ligne bleue foncée)
malgré l'embargo du G7 et un plafond fixé à $60
Source: Argus   Graph Financial Times

 

Climat

Les émissions du secteur de l’énergie fossile sont restées obstinément élevées, atteignant un nouveau record de 37 milliards de tonnes de CO2 en 2022, 1% de plus qu’en 2019, selon l’IEA (Agence Internationale de l'Energie.)

Est-il utile de préciser que le mois de septembre fut le plus chaud, cacao ?  En France, les températures ont dépassé de 3 degrés la norme.

 

OPEP+ et Agence Internationale de l'Energie

L’Arabie Saoudite va continuer à n’extraire que 9 millions de barils par jour (b/j), soit un million de barils en moins que sa capacité. Objectif maintenir les prix élevés du baril. De son côté Moscou va réduire de 300'000 b/j.

L’Arabie Saoudite a engueulé l’agence internationale de l’énergie qui annonce le peak oil et le peak de gaz-méthane d’ici à 2030. Ce genre de message découragerait les investisseurs, et il ne faut pas pas démotiver les investisseurs.

Ryad a également poussé une ciclée sur les prévisions d’un baril à $100 de l’IEA. On sent que le sujet devient chatouilleux !

Les prévisions de l’OPEP+ prévoient une augmentation de 2,25 millions barils par jour (b/j) pour 2024, à plus de 103 millions b/j. Un record absolu, d'où les records d'émissions de CO2.

L’Agence Internationale de l’Energie pense qu’il va y avoir un sacré déficit de pétrole sur les marchés avant décembre. Faut vraiment que la récession arrive sinon les prix vont exploser. Mais en général quand tout le monde est d’accord, c’est l’opposé qui se passe.

 

Peak oil

Le Financial Times a publié en première page de son site «Le Pic Oil de la demande va se réaliser durant cette décennie.» (avant 2030).  Peak oil est le mot taboo de l’industrie, mais selon l’IEA (Agence Internationale de l’Energie) ainsi que l’agence Rystad, nous n'avons plus qu'à faire un grand pas en avant.

Comme notre Economie est intimement liée à la consommation de pétrole, il va être difficile de maintenir une croissance. Je dis ça, je dis rien.

 

Diesel         

Vladimir Poutine a annoncé que la Russie allait fortement diminuer les livraisons de diesel et de produits qui permettent de produire du diesel.

Si cela ne ressemble pas à une pression sur l’Europe et les Etats-Unis, qui vont tous les deux organiser des élections en 2024. Le diesel est déjà sur la corde raide dans pas mal de pays. Est-ce que les livraisons aux pays du BRICS comme le Brésil, continueront? A voir.

On le dit et on le redit : si ça coince dans le pétrole, ça coince en premier lieu au niveau du diesel car il faut du super pétrole pour extraire du diesel. Le pétrole de schiste américain, par exemple, n’est pas assez riche pour en extraire du diesel.

Aux USA, les stocks de diesel (chauffage et mobilité) sont au plus bas (-16%) car il n’y a pas assez de capacités de raffinage.

 

Le Jeu des 7 Erreurs
Sauras-tu découvrir les 7 erreurs qui se sont cachées dans cette pub
de l'Union Pétrolière Suisse ?  (mazout = fioul)

 

Charbon

Les trois assureurs Zurich, Swiss Re et Liberty Mutual vont soutenir de nouvelles mines de charbon au Wyoming et au Montana.

 

Economie

Economie ou pas assez d'économie ? La dette mondiale, des ménages et des gouvernements, dépasse $307'000 milliards. C'est sûr, cette histoire va bien se terminer.

 

Automobile

Le PDG de BMW, Oliver Zipse, pense que les voitures chinoises électriques vont dévorer les constructeurs européens et les 14 millions d’emplois.  Les Allemands ne fabriquent que des voitures qui ressemblent à des moissonneuses-batteuses qui coûtent deux bras alors que les chinois arrivent avec des véhicules petits et moins chers.

En août, les ventes de voitures électriques atteignent les 20% de part de marché avec 790'000 ventes.

 

Aviation

En juillet, les aéroports européens ont retrouvé leur fréquentation d’avant Covid. Me rappelle plus qui avait dit cette phrase célèbre: "Après le Covid, rien ne sera plus comme avant."

 

Dessin HedgEye

 

Hit parade Energies du Mois

France

La France se trouve sur le podium contrairement à son équipe de basket. La plus haute marche du podium couronne le sens de l'humour du gouvernement.

EDF et sa dette de €65 milliards ?  Son PDG, Luc Rémont, demande une hausse des tarifs de l’électricité, notamment pour rembourser la dette et construire de nouvelles centrales nucléaires. 

Les prix de l’électricité devaient augmenter de 10 à 20% mais pour l’image de marque du nucléaire, ce n’est pas bon. Du coup, le gouvernement providence passe à la caisse, au moins jusqu’en février 2024. Si ce paragraphe entre en contradiction avec le précédent, ne pas relire le paragraphe précédent.

Dans la catégorie "Idée du Siècle" : Macron a demandé aux stations d’essence de vendre à perte. L’hiver dernier, le gouvernement avait déboursé  €8 milliards pour s'assurer que les automobilistes puissent laisser leur moteur allumé devant une boulangerie ou un bar tabac.

De son côté, Patrick Pouyannée, PDG de Total, a décliné la demande. Il ne descendra pas plus bas que €1,99 le litre. On se réjouit de voir tout cela si le baril passe sur les $100.

Un truc pour limiter la facture d'essence : il suffit de rouler moins vite. Notamment sur l’autoroute au lieu de 130 km/h  roulez à 100 km/h et vous économisez 30% sur la douloureuse.

Le président Macron a souligné lors d'une prise de parole que "ce quinquennat sera vert ou ne sera pas." Je ne vais pas vous dévoiler la fin du film, mais il ne sera pas.

La France pourrait avoir de la peine à accéder à l'uranium du Niger car son armée va quitter le pays. Où Paris va-t-il trouver de l'uranium ?

Renault et sa Dacia Spring à €20'000 est fabriquée… en Chine.

 

Dessin: l'excellent Chappatte

 

Etats-Unis

Les extractions du pétrole de schiste augmentent légèrement avec les prix qui augmentent. Assez logique. Durant les 12 derniers mois, c’est +800'000 b/j.

Au total, les USA extraient 12,8 millions b/j, au plus haut depuis 2019. Cependant, la hausse n'est pas aussi tranchante. Il ne reste plus que le Bassin Permien qui donne de bons résultats pour le schiste. Pour combien de temps encore ? On se demande comment les USA vont se dépatouiller quand l'accès au pétrole diminuera.

La Californie a engagé des poursuites judiciaires contre ExxonMobil, Shell, ConocoPhillips, BP et Chevron. Elle accuse d’avoir minimisé l’impact du pétrole et du gaz-méthane sur le climat.

Quand l’Arabie Saoudite et la Russie décident de ne pas extraire autant de pétrole que possible, c’est Washington qui tousse. L’essence grimpe à une moyenne de $3.83 et même $6 en Californie pour un gallon (3,8 lt). Quand le pétrole chatouille l'inflation, cela finit toujours bien.

Biden observe 2 symboles du rêve Américain en grève: Hollywood et l’industrie de l’automobile. Pour Hollywood, il ne reste que les acteurs en grève. Il ne manquerait plus que le chien de Biden morde un membre de sa sécurité pour que la boucle soit bouclée. Ah! on me dit dans mon casque, que ça aussi c'est fait!

Dans la course à la Maison Blanche, les deux grabataires Trump et Biden s'accrochent. Pour l'instant les sondages montrent un Biden tomber comme une pierre. Entre un qui ressemble à un fantôme et l’autre qui a autant de casseroles que Sarkozy, il faut choisir. D’autant qu’à un battement de cœur, c’est la machine à gaffes, Kamala Harris, la vice-présidente, qui pourrait prendre les commandes du monde. Ce serait quand même drôle qu’elle pèse sur le bouton nucléaire par erreur. Tout à fait dans ses cordes.

En août, le gouvernement annonce une inflation de 3,7%. Sur l’année, le chiffre est de 4,3%.

Les syndicats de l’automobile de General Motors, Ford et Stellantis réclament une augmentation de 36% de salaire sur 4 ans alors que les constructeurs penchent pour 20%. Le salaire horaire est de $28. La PDG de Ford trouve normal son salaire de $29 millions.

Ford met sur pause son partenariat de $3,5 milliards avec le chinois CATL pour la construction d’une fabrique de batteries de voitures électriques. 

Des pluies torrentielles sur New York

 

Jimmy Butler, le joueur de basket NBA de Miami Heat, trouve que le plein d'essence de sa Bentley à $140 est trop dispendieux. Il a piqué une colère en ligne pour dénoncer les $3,88 par gallon (soit $1 le litre). Suprême délice, le gars a signé un contrat de $146 millions pour 3 ans. Riche et radin commencent par la même lettre.

Entre le Nevada et l’Oregon, à McDermitt Caldera, pourrait se trouver une grande mine de lithium soit 20 à 40 millions de tonnes, une quantité qui en ferait l’un des plus grands gisements au monde. Reste à savoir si l’extraction est rentable et pour quand ?

La compagnie, Miray Cruises, propose une croisière de 3 ans autour du monde pour la somme de €35000/an. Départ de la Turquie en novembre. Imaginez, comment sera le monde dans 3 ans ?

Chevron a acheté le plus grand espace de stockage d’hydrogène au monde via ACES Delta dans l’Utah.

 

Aurore Stéphant | Réalités minières et limites matérielles

 

Emirats Arabes Unis

A la troisième place sur le podium, pas pour la richesse des nouvelles de ce mois, mais parce que le pays va héberger la COP28 en décembre et cela promet d'être vraiment drôle. De voir les pétroliers et les méthaniers faire le hold-up sur la grande Messe du Climat, l'histoire pourra être racontée à nos petits enfants.

La présidence du sommet par les Émirats Arabes Unis, dirigée par le Sultan al-Jaber, PDG de la compagnie pétrolière nationale d'Abou Dhabi, va offrir un sacre à l’industrie pétrolière et gazière. Les ONG vont également devoir s'y précipiter afin de justifier leurs budgets et dire j'y étais même si je n'ai rien fait.

En attendant ce moment mythique et histoire de redorer son blason, le pays a lancé une campagne de public relation pour dire ô combien l’Etat va investir dans les énergies renouvelables et combien le climat est important. Ainsi, ils promettent d’investir $4,5 milliards en Afrique. L’annonce a été faite lors du sommet africain sur le climat.

 

 

Europe

La Chine est devenue le premier exportateur de voitures sur le contient. Avec les voitures électriques, Pékin a doublé les européens. La question est sensible car sur le continent, 6% des emplois sont dans le domaine de la voiture.

A partir du 1er octobre, l'Union européenne lance la première taxe carbone transfrontalière au monde. Bruxelles exige des importateurs qu'ils déclarent les émissions de CO2 des produits à forte consommation d'énergie, tels que l'acier ou le ciment, s'ils sont vendus en Europe. Cette taxe entrera pleinement en vigueur à partir de 2026.

En Europe, l’usage du glyphosate pourrait être renouvelé pour 10 ans. A Bruxelles tout s’achète.

 

Angleterre

Rishi Sunak, le premier ministre qui a toujours l’air d’être sous amphétamine, a décidé de renoncer au zéro carbone et les ambitions du pays par rapport au réchauffement climatique.

Le PDG de BP, Bernard Looney a démissionné à cause de ses trop nombreuses conquêtes au sein de l’entreprise. Faut m’expliquer comment un PDG d’une aussi grande boîte, a assez de temps pour compter fleurette. Par contre, pourquoi démissionner ?  Bref, Kate Thomson l’a remplacé. Se pose la question de la stratégie future de BP : Du tout pétrole ou aller dans les énergies renouvelables ou les deux ?

Le gouvernement a mis aux enchères des lots pour de l’éolien off-shore. Les conditions sont tellement extrêmes que personne n’a déposé une offre, même pas les chinois. Quand Pékin ne participe pas à une vente aux enchères, c’est que les règles du jeu viennent d’une autre planète.

Le pays espère ajouter 50 gigawatts d’électricité d’ici à 2030 et il lui en manque encore 36 !

 

Allemagne

Salon de l’automobile de Munich : 40% des exposants sont des constructeurs chinois. BYD, NIO, XPeng Motors et Li Auto, retenez bien leurs noms car elles seront les voitures que nous conduirons en Europe et dans le monde.

Bruxelles prévoit une récession en Allemagne en 2023 à -0,4% du PIB.

Sur la chaîne de TV américaine FoxNews, la Mozart de la diplomatie Allemande, la ministre des affaires étrangère, Annelena Baerbock, a qualifié le président chinois Xi Jinping de dictateur. Pékin a adoré.

Pour faire voler tous les avions de Lufthansa avec des carburants de synthèse, il faudrait consommer la moitié de la production électrique de l’Allemagne selon son PDG Carsten Sphor.

 

 

Suisse

Le canton du Valais a voté. Les grandes fermes solaires alpines ne seront pas autorisées sur son territoire dans le cadre de procédures rapides.

En 2022, 39% des bâtiments étaient chauffé au mazout (fioul), 18% au gaz-méthane. En Suisse, 66% de l'énergie consommée est utilisée pour le chauffage des bâtiments.

L’Agence Internationale de l’Energie souligne que la Suisse est fichtrement en retard dans les énergies renouvelables. Pas aussi pire que la France, mais joue dans la même catégorie.

Pour un ménage, le prix de l’électricité va augmenter de Frs 220 en moyenne en 2024 soit frs 32,14 ct par kWh (€35 centimes). De coté de l’assurance maladie, le prix annuel dépassera les Frs 6'000 (hausse de plus de €1'000 par an). Pour éviter de faire augmenter les salaires par rapport à l’inflation, les hausses des primes maladies ne figurent pas dans le calcul de l’inflation.

Dans la série, avec 6 milliards, t’as plus rien, les nouveaux jets militaires américains F-35 commandés par la Suisse ne peuvent pas s’approcher à moins de 40 km d’un orage. S’ils prennent un éclair, ils explosent. Comme il s’agit de l’avion le plus gourmand au monde, ses réserves de carburants sont énormes.

 

Norvège

Le fond souverain pétrolier du pays, de $1'400 milliards est devenu le plus grand actionnaire de la banque Suisse UBS avec un peu plus de 5%.

 

Ukraine

Les Etats-Unis ont investi pour $100 milliards dans la guerre en Ukraine selon la Maison Blanche. Cependant, les républicains pourraient bloquer les prochains investissements à venir.

 

Turquie

Erdogan discute avec Elon Musk pour ouvrir une usine à voiture électrique TESLA sur le territoire.

 

Russie

Le pétrole russe échappe en grande partie aux sanctions du G7 et le plafonnement à $60 pour un baril. C’est le double effet Kiss Cool. Moscou arrive à vendre plus cher son pétrole et les prix sur le marché grimpent. Les navires russes fantômes naviguent sans les assureurs occidentaux. 

Kim Jong-un, le leader nord coréen a rencontré Vladimir. Cet invité sert à faire peur à l’Occident notamment avec ses armes d’un doux mélange entre vieux truc et truc nucléaire.

Vladimir est en train de jouer avec les livraisons de diesel. Le diesel permet le transport des marchandises à travers le monde. Voyons-voir si sa stratégie d’inflation dans les pays occidentaux va porter ses fruits.

 

 

Les Amériques

Canada

Dans la fabuleuse mais indécente chasse aux milliards de subsides, le Suédois NorthVolt a récolté $5 milliards pour ouvrir une usine au Canada. Les usines à batteries sont des gouffres financiers et ne peuvent survivre qu'avec des subsides. 

Les 500 participants dont les boss des majors pétrolières et de gaz-méthane, ont participé à la World Petroleum Congress en Alberta, Canada.

Darren Wood, PDG d’ExxonMobil, a alerté sur les dangers de sortir trop rapidement du pétrole.

 

Mexique

Le gouvernement a injecté $8,2 milliards dans son champion pétrolier Pemex. La dette de l’entreprise dépasse les $110 milliards.

Comme le gouvernement peut emprunter à des taux moins chers que Pemex, c’est tout ça de gagné.

 

Panama

Le pays va encore diminuer le nombre de passages de bateaux dans le Canal. La sécheresse assèche le tout et seulement 32 cargos peuvent le traverser chaque jour.

 

Brésil

La Russie a dépassé les États-Unis et devient le premier fournisseur de pétrole et de diesel du Brésil, renforçant ainsi sa position de premier exportateur de carburants vers ce pays d'Amérique latine depuis l'embargo décrété par l'UE et le G7.

 

Equateur

Le pays a décidé de bannir la mine de Choco Andino riche en or, argent et cuivre ainsi que d’interdire les forages pétroliers vers l’Amazonie.

C’est courageux de la part de l’Equateur de réduire volontairement ses revenus alors que pratiquement tous les pays du monde (France, Canada, Belgique et Suisse en tête) n’ont cure du réchauffement climatique et consomment autant de pétrole que possible.

 

Venezuela

La compagnie pétrolière publique vénézuélienne, Petroleos de Venezuela (PDVSA), a enregistré une augmentation impressionnante de sa production quotidienne moyenne de 78’000 barils. De janvier à août, la production a connu une hausse passant de 732’000 b/j de pétrole à 810’000.

A son apogée, le pays sortait 2 millions de barils par jour de son sol.

 

 

Asie

Chine

Xi Jinping ne s’est pas rendu à la réunion du G20 (les 20 pays les plus riches) en Inde alors qu’il s’était démené lors de la réunion de BRICS +6.
Selon les organisateurs, la Chine a mis les bâtons dans les roues pour bloquer cette conférence.

Xi a invité 6 nouveaux pays dans les BRICS+6. Des pétroliers et des propriétaires de lithium et de terres rares. Les Brics +6 redessinent le monde  avec 42% des extractions de pétrole et le monopole du lithium et des terres rares.

Country Garden, l’un des plus grands groupes immobiliers de Chine, négocie un sursis pour ses dettes. L’immobilier est un pilier de l’économie chinoise.

L’ancien patron d’Alibaba, Daniel Zhang, a dû quitter le groupe. L’idée du missile dans un jet privé a déjà été prise par la Russie, quel sort lui sera-t-il réservé?

Le pays a lancé son 3ème porte-avions de son propre design, il résonne au doux nom de Fujian avec l’objectif de Pékin d’obtenir une supériorité face aux USA dans le Pacifique.

Les chantiers navals chinois sont inondés de nouvelles commandes de méthaniers pour transporter le gaz liquide. Le carnet de commandes a grimpé de 55 bateaux en 2022. De nouvelles commandes ont été enregistrées pour au moins 14 grands méthaniers, à livrer jusqu'en 2028.

16 morts dans l’incendie d’une mine de charbon à Shanjiaoshu.

Les chinois boudent les fruits de mer notamment suite au déversement de l'eau radioactive de Fukushima dans le Pacifique.

 

Japon

Le gouvernement qui en a marre de payer pour l'eau contaminée de Fukushima, va opérer une nouvelle lâchée d'eau dans le Pacifique. Cette deuxième phase va débuter en octobre.

L'eau radioactive contient du tritium et inquiète les pêcheurs japonnais et chinois. Pékin a interdit toutes ses importations de produits de mer japonnais. Moscou envisage de faire la même chose. 

 

 

 

Moyen-Orient

Iran

Malgré de sévères restrictions financières, l'Iran a réussi à augmenter sa production de pétrole brut d'environ 140’000 b/j en 2022 pour atteindre une moyenne de 2,5 millions. Il semble que Téhéran ait maintenu ses ventes de brut à la Chine, qui ont été d'environ 1 million b/j depuis le troisième trimestre de l'année dernière.

Le directeur de l’agence internationale de l’énergie atomique regrette qu’aucun progrès n’a été réalisé avec l’Iran. En fait, l’Iran s’approche du seuil nécessaire pour fabriquer une bombe avec 3'795 kg de stocks d’uranium enrichis.

Téhéran avait recommencé son programme nucléaire quand Donald Trump déchira l’accord sur le nucléaire.

Cinq prisonniers américains ont été libérés et échangés contre cinq prisonniers iraniens et $6 milliards.  Les iraniens sont de redoutables négociateurs.

 

Arabie Saoudite

Ryad avait réduit ses extractions de 1 million b/j afin de faire grimper les cours. Et bien, le pays va continuer sur ce rythme de 9 millions b/j jusqu’à la fin décembre.

Elon Musk, roi des subsides, est en discussion pour ouvrir une giga factory de batteries. Ca tombe bien, le royaume veut également se lancer dans les titines électriques et vient de conclure un contrat avec le brésilien Vale pour $2,6 milliards et des livraisons de lithium.

 

 

Afrique

Gros raout pour le Sommet Africain sur le climat. Le continent produit presque 1% des énergies renouvelables dans le monde, soit pratiquement rien.

Tu parles, il est bien plus lucratif d’aller miner le continent, d’extraire des matières premières et de les rapatrier sur les lieux de production en Chine, Inde, Europe ou Etats-Unis.

 

Ethiopie

Sur le Nil blanc, l’Ethiopie a terminé le remplissage du plus grand barrage hydroélectrique d’Afrique, le Renaissance.

Le barrage retient l’eau qui devait s'écouler en direction de l’Egypte et du Soudan. Assez grand, le bougre, de 1,8 km de long sur 145 mètres de haut, il peut générer 5'000 mégawatts pour doubler l’offre électrique du pays de 120 millions d’habitants.

L’Egypte compte à 97% sur les deux Nils pour assurer ses besoins en eau et notamment pour l'agriculture.

 

Libye

Le pays pétrolier vient de subir une inondation qui a fait des ravages avec des milliers de morts.

La compagnie pétrolière nationale avait décrété l’état d’alerte maximale et une réduction drastique des extractions. Depuis, les terminaux ont rouverts.

 

Egypte

Durant le mois de juillet, l’inflation a grimpé de 40%. Consolation, le pays a rejoint les BRICS+6.

 

 

Phrases du mois

"Si Poutine devait gagner cette guerre, quel signe cela enverrait-il aux autres dictateurs dans le monde comme Xi Jinping (président de la Chine). C’est pourquoi l’Ukraine doit gagner cette guerre."  Annelena Baerbock, Ministre des affaires étrangères d’Allemagne.

"Une citerne à mazout pleine pour traverser la crise énergétique en toute sécurité." Martin Stucky, porte parole du lobby du mazout de l’Union Pétrolière Suisse. (je ne vais pas montrer cette phrase à ma maman qui à 86 ans vient de vendre l’un de ses reins pour acheter 1'000 litre de mazout pour passer l’hiver.)

"Je vois de nombreuses lacunes dans l'approche actuelle de la transition qui ne peuvent plus être ignorées. L'abandon prématuré des énergies conventionnelles pourrait mettre en péril les priorités en matière de sécurité énergétique et d'accessibilité financière. Comme l'a montré la récente crise énergétique, aggravée par le conflit en Ukraine, le monde vacille si ces réalités sont ignorées ou négligées." Amin Nasser, directeur général de Saudi Aramco, le plus grand producteur de pétrole au monde à la Petroleum World Congress.

 

 

Cette revue s'appuie sur les sources du Financial Times, de différents journaux à travers le monde, de médias au Moyen-Orient, OilPrice.com, l'humour des chroniques matinales de Thomas Veillet Investir.ch, et toutes les informations diverses et variées, récoltées dans différents médias à travers le monde comme Bloomberg, Le Temps, etc.

 

En Ligne

Il y a 750 invités et aucun membre en ligne

Podcast

Notre Mission

Ne pas vous dire ce que vous devez penser, mais dire ce qui se passe dans les coulisses du Business des Energies.

Contact

2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse


Email:    LaurentH (at)2000Watts.org
  Pétrole Peak Oil
 Laurent Horvath
 2000Watts_org