Publié le .

View Comments

L'Ukraine achète du combustible nucléaire aux USA

La société Energoatom, opérateur des centrales nucléaires ukrainiennes, et l'américain Westinghouse ont signé à Bruxelles un accord sur la livraison de combustible nucléaire à l'Ukraine. Les USA font une marche forcée afin d'entrer dans le marché énergétique ukrainien notamment dans l'uranium, le gaz de schiste ou le charbon.

Cherchant à réduire sa dépendance vis-à-vis du producteur de combustible russe, le groupe TVEL, l'Ukraine a décidé de diversifier les livraisons de combustible pour ses quatre centrales nucléaires (Zaporojie, Khmelnitski, Rovno et Ukraine du Sud).

 

A cet effet, Energoatom a prorogé jusqu'en 2020 son accord avec Westinghouse prévoyant la livraison de combustible nucléaire.

 

Un problème de défaillance technique du combustible

En 2012 et 2013, l'Ukraine a enregistré des problèmes de fonctionnement des ensembles de cartouches TBC-W à la centrale Ukraine du Sud. Ces problèmes ont été provoqués par une défaillance technique du combustible livré par Westinghouse.

Les centrales nucléaires fournissent près de 47% de l'électricité produite en Ukraine, le reste étant fourni par les centrales thermiques et hydrauliques, ainsi que par les sources d'énergie renouvelables.

L'insuffisance du gaz stocké dans les réservoirs souterrains et la suspension du travail dans 80% des mines suite aux hostilités dans le Donbass ont provoqué une pénurie de matières énergétiques, donc celle d'électricité.

Sources: Ria Novosti

Imprimer