Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

L'OPEP attend le G20 pour agir

L'OPEP a décidé dimanche 15 mars 2009, de maintenir la production actuelle de brut et de se retrouver le 28 mai 2009 à Vienne.
Le Cartel désire donner du temps au G20 pour combattre la crise économique mondiale.

Plusieurs ministres du cartel avaient déclaré, avant la réunion, que le principal point à l'ordre du jour des débats concernait une application plus stricte des mesures de réduction de la production décidées depuis septembre, qui portent au total sur 4,2 millions de barils par jour.

"Avant de baisser encore l'offre, il faut que nous respections nos engagements. Nous nous sommes mis d'accord pour que tous les membres retirent 800'000 barils qui restent sur le marché", a expliqué le ministre du Pétrole du Qatar, Abdallah al-Attiyah. "Cela n'a pas de sens de décider d'une autre baisse si l'on n'a pas respecté la précédente", a résumé Rafael Ramirez, ministre vénézuélien du Pétrole.

Certains pays, dont l'Algérie et l'Iran, avaient plaidé pour une nouvelle baisse des pompages afin de soutenir les cours du baril et de prévenir une augmentation des stocks
mondiaux.

Baisse de consommation en 2009

L'OPEP s'inquiète du déclin de la consommation due à la crise économique. Elle estime qu'en 2009, la demande mondiale de pétrole devrait reculer de 1 million de barrils par jou par rapport à 2008 (-1,2%).

Depuis septembre 2008, l'OPEP a décidé de retirer du marché un total de 4,2 millions de barils par jour. La production actuelle, pour 11 des 12 pays membres (l'Irak n'est pas soumise à des quotas), est fixée à 24,84 millions de barrils par jour.
Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), l'OPEP aurait appliqué jusqu'à présent à 80 % son engagement de réduction mais dépasserait encore d'environ 900 000 barils/jour l'objectif qu'elle s'est assignée.

La Russie bientôt dans l'OPEP?

Le vice-Premier ministre russe Igor Setchin a indiqué que Moscou pourrait dans un proche avenir déléguer un représentant permanent auprès du cartel et que la Russie
soutenait les efforts de l'OPEP pour réduire les exportations pétrolières.

En 2009, Moscou a réduit ses exportations de 300'000 barils par jour. Certains experts mettent cette baisse de production dans un appareil de production vetuste.

 

 

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie