AddThis Social Bookmark Button

OPEP: Sommet de Vienne pour un baril à 50$

Les prix du pétrole ont chuté de plus de 7 % le mercredi 11 mars 2009 suite à l'annonce d'une augmentation de 749’000 barils à 351 millions de barils des stocks américains. Initialement, l'augmentation du stock avait été prévue à 250 000 barils seulement. Cette annonce intervient quelques jours avant la réunion de l'OPEP ou le ministre de l'énergie algérien Chakib Khelil a annoncé une réduction de la production de l'OPEP.

Plus tôt dans la semaine Abdallah el-Badri, le secrétaire général du cartel, a indiqué que les réductions décidées depuis septembre 2008 atteignaient 4,2 millions de barils par jour. Une réduction additionnelle de 0,8 millions pourrait être décidée ce dimanche.

Le sommet de Vienne pourrait cependant poser problème à certains pays qui comptent essentiellement sur les revenus du pétrole pour vivre.

Ce sacrifice pourrait être comblé par l'Arabie Saoudite et le Koweït. Le but de l'OPEP qui produit le 40 % de l'offre mondiale est de faire remonter les barils au-delà de 50$.