• Comprendre le Business des Energies

    Pic Energie.org 2000Watts.org
  • 1

Banque Nationale Suisse


PicEnergie - 2000Watts.org

Les Enjeux Energétiques vont modifier nos vies dans les années à venir. Informer et entrer dans les coulisses pour mieux les comprendre: voilà notre Mission.
Retrouvez-nous sur:

.

Energies, Economie, Pétrole et Peak Oil: Revue Mondiale Juin 2019

Le 1er de chaque mois, retrouvez un tour du monde des Energies. A l'agenda:
- Monde: Des vagues de chaleur balayent l'hémisphère nord
- Iran: Egalement une chaude ambiance dans le Détroit d'Hormuz
- Chine: 30 centrales nucléaires le long de la route de la Soie
- Suisse: H55 lance son premier avion électrique. Porte ouverte aux drones
- Europe: Ford licencie 12'000 employés en Europe
- France: Nouveau retard pour la centrale nucléaire EPR de Flamanville
- USA: La Série "Chernobyl" sur HBO fait un tabac
- Angleterre: La TV réalité "Love Island" active une centrale à charbon!

Oh mon Dieu!  Quel mois pour le pétrole! Avec les événements entre les USA et l'Iran il aurait dû crever des plafonds. Au final, on le retrouve au milieu du chemin et hésite à grimper la pente, à faire un pic nic ou à chausser les skis pour une belle lugée.

On le retrouve à Londres, à  (fin mai 65,15$). A New York, il grimpe  à 56,52 (56,52$ fin mai).

 

Graphique du Mois: Anomalie de Températures en Europe

En Europe, les températures ont explosé les records.

 

Planète

Pour notre survie, la planète devient trop chaude: plusieurs centaines de morts en Inde (49 degrés), Moyen-Orient (54 degrés) et en Europe (+40 degrés). La planète en fièvre a juste attrapé des humains, mais ça va passer.

Antonio Guterres, le Secrétaire Général des Nations Unies, demande que les subsides de 300 milliards $ versés aux énergies fossiles dans le monde, y compris pour la génération d’électricité, soient abandonnés.

 

Pétrole

Malgré 6 tankers endommagés dans la région du Détroit d’Hormuz et un drone d’espionnage abattu, les prix du baril sont restés stables. Avant l’arrivée de Trump et de Twitter, pareille situation aurait expédié les prix par-dessus-bord.

Aujourd’hui, les prix du baril varient sur les sauts d'humeur de @RealDonaldTrump. Heureusement que dans le monde du trading, on a à faire à de véritables professionnels qui ne sur réagissent pas à la moindre nouvelle.

Les prix du kérosène devraient grimper l’année prochaine. La nouvelle réglementation sur la marine marchande va consommer nettement plus de diesel à la place de déchets de brut. Cependant, les raffineries travaillent sur la distillation des pétroles légers (comme le schiste), utilisés pour la production de plastique et les convertir en kérosène.

 

France24 - L'Iran juge très suspectes "les attaques" contre les navires pétroliers

 

OPEP

La production du cartel a baissé à 29,87 millions b/j, au plus bas depuis 4 ans. Le niveau actuel reflète la diminution voulue ainsi que les problèmes en Libye, Iran, Venezuela et Nigeria.

La réunion prévue les 25-26 juin a été reportée pour 3 raisons majeures:
1) la date entrait en conflit avec le G20 (ou le G2 car à part la Chine et les USA, les autres pays font de la figuration)
2) avec l’ambiance actuelle entre l’Iran et l’Arabie Saoudite, il faut bien une semaine de plus pour décompresser
3) cela aurait trop allongé cette revue. La Rédaction remercie le cartel pour sa compréhension.

Dans les coulisses, il se dit que la baisse de quota actuelle sera reconduite même si la Russie (qui n’est pas membre de l’OPEP) penche pour son abandon.

Selon la Banque Mondiale, la croissance devrait atteindre 2,6% en 2019 avec une hausse de la demande pétrolière de +1,2 millions b/j. Le schiste américain compensera cette hausse.

 

Carte des civilités entre l'Iran et les USA dans le Détroit d'Hormuz

 

Les pays du Mois

Iran

En quelques mois, la situation est passée de tranquille à explosive. Le score du mois est de 6 tankers pétroliers endommagés et 1 drone espion américain abattu. Le Détroit d’Hormuz voit transiter 17 millions b/j (17% de l’offre mondiale) dont 65% en direction de la Chine, Inde, Japon, Corée du Sud et Singapour. On perçoit son importance géostratégique et l'avantage pour l'Iran.

Selon John Bolton, le va-t-en-guerre de la Maison Blanche, les iraniens sont coupables et doivent être châtiés. Pour la police, on ne sait pas qui cela pourrait bien être et l’enquête continue.

En tout cas, ces attaques ont été réalisées dans le but d’envoyer un message assez fort mais qui évitent de provoquer des représailles. Il ne fait pas grand doute que les services de renseignements Iranien, Russe, Américain, Israélien et Saoudien sont tous à la bonne page. (lire plus)

Négocier avec Trump, c’est un peu comme jouer aux échecs avec un pigeon. Le pigeon bat des ailes et tourne en rond, fiche toutes les pièces en l’air, fiente sur l’échiquier, puis se vante d’avoir gagné la partie. Dans le dossier iranien, Trump semble agir de même. Il déchire l’accord nucléaire de 2015, bat des ailes sur Twitter, menace, tempête, souffle le chaud, souffle le froid, déclare que l’Iran et les Etats-Unis pourraient être les meilleurs amis du monde, déclare que les Iraniens sont des terroristes, refuse de négocier, exige une négociation, promet une «oblitération», ordonne des frappes, annule l’ordre. (lire l'édito de l'obs)

Devant la menace, les prix des assurances pour les tankers pétroliers, qui naviguent dans le Détroit d'Hormuz, ont augmenté de 15% par passage.

Le président Trump a encore durci les sanctions et les exportations de produits pétrochimiques iraniens sont également interdits. Quand aucune issue est laissée à un adversaire, le réponse peuvent être inattendue. L'Iran a déjà annoncé renoncer à limiter son armement nucléaire et attend une réaction de l'Europe.

Les précédents de la Libye et de l’Irak montrent à tous les régimes dictatoriaux les risques pris à renoncer à leurs programmes d’armement. Pas besoin de faire une récapitulation de ces deux pays. En 1994, l’Ukraine avait signé la restitution des armes nucléaires placées sur son territoire par la Russie. Vingt ans plus tard, Moscou a annexé la Crimée.

Englué dans le remaniement post-électoral de la Commission, Bruxelles n’a courageusement pas pipé mot sur la situation iranienne ou tenté de déminer le terrain. En Europe, l’objectif semble être de passer sous le radar afin de ne pas stimuler le bras de fer sur les taxes douanières avec Trump.
 

Les passages clés pour le pétrole: en millions de barils/jour


Source: Lloyd's et graphisme FT.com

 

 

Les Amériques

Etats-Unis

Les réserves pétrolières des USA ont été réévaluées à 293 milliards de barils. Dans les chiffres publiés par Rystad, le schiste représente 100 milliards de barils et l'agence multiplie par 5 les estimations de BP. Sans tarder et pour rester le no 1, l’Arabie Saoudite a également réévalué ses réserves et les a augmentées à 300 milliards de barils! Toute ressemblance de l'évaluation des réserves pétrolières avec la formule magique des Barbapapa "ula up, barbatruc" n'est que pure coïncidence.

En comparaison avec 1950, les automobilistes parcourent 7 fois plus de km et le nombre de véhicules multiplié par 6.

Huawei va cesser son activité dans le domaine solaire aux USA. L'entreprise chinoise vend des inverteurs qui permettent de transvaser l'électricité des panneaux solaires dans le réseau. Certains membres du Congrès s'étaient offusqués de cette situation et préfèreraient voir une entreprise américaine reprendre ce marché.

La série Tchernobyl produite par HBO a diffusé son dernier épisode sur la catastrophe nucléaire. La popularité du programme a déclenché un effet de bord inattendu: "la culture de l'exhibition". Plusieurs abrutis se sont rendus sur le lieu de la Centrale pour se prendre en selfies et les poster sur les réseaux sociaux.

La centrale nucléaire de Pilgrim, dans le Massachusetts, a fermé après 47 années de services. C’est la 8ème centrale mise en arrêt depuis 2009. 10 autres vont suivre.

Toujours dans le nucléaire. Il y a 40 ans, le Congrès avait décidé que les coûts du stockage des déchets nucléaires devaient être payés par le contribuable et non par les propriétaires des centrales. Le Gouvernement a annoncé devoir subventionner à hauteur de 35 milliards $ des entreprises privées afin de fermer les centrales et 7,5 milliards pour trouver un lieu de stockage des déchets. A ce jour, les coûts pour fermer une centrale sont estimés à 8 milliards $ et aucun lieu n'a été trouvé pour le stockage des déchets. (Lire l'article du Los Angeles Times).

 

Dessin Chappatte - Embouteillage à l'Everest

 

Le méga projet “Advanced Clean Energy Storage” permettra de stocker 1’000 MegaWatts d’électricité suffisant pour satisfaire 150’000 ménages pendant 1 année! Le projet ACES de Mitsubishi Hitachi Power Systems (MHPS) et Magnum Development comprendra 4 technologies différentes dont l’hydrogène, l’air compressé mais se passera des batteries au lithium. L’Utah et la mine de sel Magnum devrait voir ce système entrer en fonction dès 2025. A travers le monde l’Australie et Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis se lancent dans des capacités identiques.

L’essence américaine pourra contenir 15% d’éthanol produite à base de céréales au lieu des 10% actuels. Cette promesse avait été faite par Donald Trump afin de soutenir les fermiers US. Plus de 40% de la production céréalière des USA est prévue pour nourrir les véhicules au diesel.

Le gouvernement Trump, via l’Agence de l’Environnement, a abaissé les limites de pollutions pour les centrales à charbon avec l’espoir de relancer la filière. Depuis l’arrivée de Trump, l’industrie du charbon a créé 1'800 emplois pour un total de 52'800 employés. En 2008, la part du charbon dans l’électricité US représentait 48% contre 24 aujourd’hui.

Le Département du Commerce s’inquiète de la dépendance du pays face à la Chine et aux terres rares nécessaires aux énergies renouvelables, la santé, l’armée, etc.

La démocratie américaine a un prix. Pour être élu Président, l’élu doit au moins lever 1 milliard $. A ce jeu, Donald Trump a une longueur d’avance. Il a déjà récolté 40.8 millions et son parti 82 millions $. Pour la participation aux 2 premiers débats TV, les 20 potentiels candidats démocrates ont été départagés selon deux critères: 1) leur pourcentage dans les sondages et 2) l'argent qu'ils ont déjà récolté.

Les stratèges du marketing avaient couplé le mot "gaz" avec l'adjectif "naturel". Il est vrai que «gaz naturel», ça sonne propre et vert. Sur le sol US, un rebranding s’opère sous la dénomination «Freedom Gas» (gaz de la liberté). Quand brûler du gaz permet de montrer son patriotisme!

 


Grosse explosion dans la raffinerie Energy Solutions à Philadelphie, la plus grande de la côte Est.

 

USA Schiste

L'extraction de schiste pourrait augmenter de 70'000 b/j en juillet et le Bassin Permien, Texas, pour arriver à 4,23 millions b/j. Ce niveau lui permet d'être le plus prolixe gisement mondial. Le schiste américain arrive à 8,52 millions b/j. Un record!

La production de schiste du Texas a diminué de 0,1% entre février et mars à 4,873 millions b/j. Ce déclin indique que les petits et les moyens producteurs de schiste sont en train de couper dans les dépenses. Pour le prochain trimestre, il sera intéressant d'analyser l'impact de la fluctuation des prix du baril sur la production de schiste et la capacité d'attirer des investisseurs.

L'Agence Américaine de l'Energie prévoit que les USA devraient produire 13,5 millions b/j à la fin 2020 et la quasi-totalité de cette hausse proviendra du schiste.

Le SCOOP (South Central Oklahoma Oil Province) et le STACK (Sooner Trend, Anadarko, Canadian and Kingfisher) pensaient avoir trouvé un nouveau champ de schiste capable de rivaliser avec le Bassin Permien. L’espoir a permis à Alta Mesa Resources de lever 3,8 milliards $ auprès d’investisseurs. La géologie en a décidé autrement. Le pétrole est difficilement accessible. La valeur des actifs a chuté à 30 millions $

 

Chili

Le Chili est le 5ème pays à viser sa neutralité carbone pour 2050.

Le Président Sebastian Pinera a annoncé qu’aucune centrale à charbon ne sera construite dans le pays, et 8 des 28 centrales à charbon seront fermées d’ici à 5 ans. L’objectif est de produire 100% d’énergies renouvelables d’ici à 20 ans.

Une loi entrera en vigueur dès 2022. Elle obligera les entreprises à collecter directement chez le consommateur les déchets contaminants qu’elles produisent et à les recycler.

 

Dessin Chappatte

 

Argentine-Urugay

Plus de 50 millions d’Argentins et d’Uruguayens ont bénéficié d’un blackout électrique total pendant 15 heures grâce à une panne de distribution. La Patagonie, qui se trouve sur un autre réseau, a été épargnée.

 

Mexique

Les actions de l’Entreprise nationale pétrolière mexicaine Pemex ont été abaissées par Fitch au niveau «de pourries». Cette évaluation ne va pas aider l’entreprise a lever des fonds pour trouver du nouveau pétrole.

Donald Trump a utilisé sa traditionnelle menace "si un pays ne se plie pas à mes volontés, j'augmente les taxes douanières."  Il n’aura pas fallu plus d’une semaine pour que le Mexique plie et rompe. Les raffineries US importent 680'000 b/j de pétrole mexicain. Avec une taxe de 5%, cela aurait signifié une augmentation de 2 millions $ par jour. Washington a également inclus dans l’accord la livraison de bœufs aux hormones et les céréales OGM made in USA.

Vu le succès de ce concept, on ne peut pas le blâmer d’utiliser cette stratégie de négociation à tout va. L’Europe est l’un des prochains clients sur la liste, avec des livraisons de l’hyper polluant gaz de schiste ainsi que toute la panoplie de l'agriculture US.

 

Venezuela

Le pays suit son bonhomme de chemin qui mène à l’effondrement. La bisbille entre le Président actuel Maduro et Juan Guaido, sélectionné par les USA et l’Europe, continue.

L’administration Trump impose une seconde vague de sanctions et bloque tous les flux pétroliers ou de diluants. Cette stratégie permet de stopper le raffinage et d’assécher l'alimentation des stations d’essence du pays. Même si le pays extrait 500'000 b/j, par manque de diluants, les raffineries n’arrivent plus à distiller le pétrole lourd. Le manque d'essence paralyse tout le trafic routier et les employés n'arrivent plus à rejoindre leur lieu de travail.

L’Inde s’est pliée aux injonctions de Washington et renonce à exporter de l’essence au Venezuela. Seule la Russie ne s’alignera pas sur les souhaits de la Présidence Trump.

L’Economie du Venezuela s’est contracté de 19,2% durant les 3 premiers trimestres de 2018. La consommation privée est descendue de 18,7%. Le compteur de l’inflation indique 929’790% avec un objectif de 10 millions % cette année selon le FMI.

 

Cuba

Avec l’assèchement des importations de pétrole du Venezuela et les sanctions de l'administration Trump, les cubains font face à une pénurie chronique de nourritures et de carburants.

Comme les importateurs sont interdits de livrer des marchandises et que l'agriculture n'a plus de carburants, la situation devient compliquée sur l'île.

 

Brésil

La compagne pétrolière nationale, Petrobras a atteint un niveau record de production de ses gisements en eau très profonde. Le Bassin de Santos a extrait 1,94 million b/j. Le Brésil espère atteindre les 5 millions b/j vers les 2025.

 

Argentine

Le Fond Monétaire International s’excuse pour les erreurs commises en Argentine. En échange de fonds, le pays a dû prendre des mesures draconiennes qui ont presque totalement décimé le pays. En fait, à chaque fois que le FMI suggère une solution, l’antidote se trouve à l’exact inverse.

 

Panama

A la fin 2018, le Canal de Panama regorgeait d’eau suite à des pluies torrentielles. En trois mois, la tendance s’est inversée. Avec une sécheresse jamais vue depuis 115 ans, le Canal doit restreindre le trafic de bateaux alors que le niveau de l’eau est descendu de presque 3 mètres.

Quotidiennement, 40 bateaux le franchissent.


Cash flow des 29 plus grandes entreprises de pétrole de schiste aux USA

 

Europe

Ford, le constructeur automobile américain, va fermer 6 usines sur 24 et supprimer 12'000 emplois sur ses 51'000. Par pays: Allemagne -5'000 employés, Angleterre -3'000, Russie -2'000, France -1'000. La Belgique avait perdu 4'000 emplois en 2014.

 

Hollande

Le directeur général de Royal Dutch Shell, Ben van Beurden, envisage d’augmenter les dividendes aux actionnaires. Entre 2011-2015, les dividendes se chiffraient à 52 milliards. Pour 2016-2020, ils grimpent à 90 milliards pour passer à 125 milliards entre 2021-2025.

En passant, le CEO s'est octroyé une augmentation symbolique. Il double double son salaire et grimpe à 22,5 millions $.

Shell va continuer dans les énergies fossiles dont le gaz naturel, le gaz liquéfié (GNL), le pétrole et la pétrochimie. L’entreprise a dégagé un bénéfice net de 23,4 milliards $ en 2018 et de 6 milliards durant le premier trimestre 2019.

 

Angleterre

Pendant 18 jours d’affilés, l’Angleterre n’a pas eu à faire appel au charbon pour générer de l’électricité. Le retour de la série de TV réalité «Love Island» pourrait avoir été à la base du sursaut de demande qui a nécessité l’apport du charbon. Imaginez... que la présence d'une Nabilla nécessite la mise en service d'une centrale à charbon!

Depuis la première fois depuis la Révolution Industrielle, en 2019 le pays pourrait générer plus d’électricité avec du renouvelable qu'avec du fossile.

Theresa May a lancé un plan «2050 net zero target» à fin de réduire à zéro les émissions anglaises de gaz à effet de serre. Proposer un objectif à 30 ans alors qu’il ne lui reste que 30 jours au gouvernement donne le sentiment que cette annonce sent l’effet d’annonce. Boris Johnson supporte cet objectif.

Dans le 2019 BP Statistical Review of World Energy, le géant pétrolier souligne que les températures extrêmes (froid et chaud) expliquent, en grande partie, l’augmentation de la consommation d’énergie notamment pour chauffer et refroidir les habitations.

 

France

Dans l’épisode «La Centrale Nucléaire EPR de Flamanville», huit soudures doivent être revisitées. Son ouverture est reportée en 2022 soit 10 ans après les plans initiaux et 4 fois son budget. Une seule certitude: le prix du kWh de cette centrale sera imbattable.

Au salon de l’aviation du Bourget, Eviation, Israël a présenté un avion électrique d’une capacité de 9 personnes et 1'000 km. De son côté Easyjet, associé à Wright Electric, espère transporter 50 personnes avec un avion électrique. Ces aéronefs doivent encore être certifiés. Il est fort probable que pour des raisons d’autonomie, l’hydrogène remplacera l’électricité.

 

Allemagne

Alors que l’Américain GE supprime 1'500 emplois dans sa division turbine pour énergies fossiles, l’Allemand Siemens fait nettement mieux. Le groupe annonce la suppression de 2'700 emplois dont 1'400 en Allemagne (sur les 64'000 que compte sa division). L’unité n’a généré que 3,8% de bénéfices au lieu des 11% espérés par le CEO. Affolant!

 

Russie

La contamination du pipeline Druzhba, qui relie la Russie à l’Europe, a fait baisser les exportations russes à 10,87 millions b/j au lieu de 11,2. Les 19 millions de barils contenus dans le pipeline contiennent un chlore organique hautement corrosif pour les raffineries doivent être stocké sur place soit rapatrié en Russie. Il faudra encore plusieurs semaines pour le purger et le nettoyer. Les coûts sont estimés à 1,2 milliard $.

La Russie possèderait les plus grands gisements de schiste au monde et passerait même devant les USA. Moscou, contrairement à Washington, n'arrive pas à faire payer les pertes financières de l'extraction de schiste par les investisseurs internationaux. Du coup, tant que l'extraction n'est financièrement pas rentable, la Russie est forcée d'attendre.

L'armée a publié une vidéo de son dernier missile hypersonique Zircon capable d’atteindre Mach 9 et 11'000 km/h. La vidéo laisse perplexe. Pour l’instant seule la Russie possède ce type d’arme. La Chine devrait y accéder prochainement et les USA vont tenter de rattraper leur retard. Dans les grandes lignes les budgets armées sont de 50 milliards pour la Russie, 200 milliards pour la Chine et 700 pour les américains.

 


Le missile hypersonique Russe


Norvège

Le fond souverain de 1'000 milliards $ de la Norvège pourrait solder ses actions dans le géant minier Glencore établit dans le paradis fiscal de Zoug en Suisse.

Le fonds désire ne plus investir dans des entreprises qui génèrent plus de 30% de leurs revenus avec du charbon ainsi que dans des mines qui extraient plus de 20 millions de tonnes par année ou génère plus de 10 gigawatts d’électricité charbonnée.

Ce modèle pourrait parfaitement être repris par la Banque Nationale Suisse.

 

Allemagne

Le président Trump continue son travail de sape pour stopper l’importation de gaz russe par l’Allemagne via le gazoduc NordStream 2. Les USA menacent les entreprises européennes (Shell, OMV, Wintershall, Uniper et Engie) qui sont impliquées dans ce projet. A la place, il propose d’utiliser le gaz de schiste américain.

Entre 20 et 40'000 jeunes ont manifesté à Aix-la-Chapelle pour manifester contre l’utilisation des centrales à charbon. Ils ont également réussi à arrêter les opérations à la mine de Garzweiler.

Les USA ont décidé d’ouvrir leurs champs éoliens sur leurs côtes. L’Allemand Innogy tente de trouver des compagnies pétrolières désireuses de s’investir dans ce domaine. Le mariage de l’expertise des pétroliers et de leurs barges avec les producteurs d’éoliennes pourrait se révéler judicieux.

Grâce au scandale des moteurs diesel, l’Allemagne a mis sur la table plus de 400 millions € pour promouvoir la mobilité à hydrogène. Ainsi Audi, VW et le camionneur MAN ont l’opportunité de se lancer dans ce marché auprès de Hyundai et des japonais Honda et Toyota. Contrairement aux voitures électriques la mobilité à hydrogène ne nécessite pas de terres rares et ne dépend pas de la Chine.

 

Hollande

Royal Dutch Shell promet un potentiel de 125 milliards $ de dividendes à ces actionnaires entre 2021 et 2025 contre 90 milliards entre 2016-2020. L’entreprise va également dépenser 30 milliards $/an pour les nouvelles exploitations gazières et pétrolières. 

 

Suisse

General Electric supprime 450 emplois à Birr et Baden. GE avait misé sur les énergies fossiles et le gaz notamment avec ces turbines. L’entreprise américaine a perdu 1 milliard $ en 2018. A l’époque le Conseiller Fédéral Schneider-Aman s’était félicité, comme Emmanuel Macron, du rachat d’Asltom par GE.

Etrangement, malgré la chute des prix, qui voit un baril entre 59 et 65$, les prix aux stations d’essence n’ont pratiquement pas baissé avec une moyenne à 1,73 ct/litre. Ils sont supérieurs de 10 ct le litre à ce qu'ils devraient être. En théorie, le litre devrait coûté Frs. 1,63.

L’entreprise H55, des anciens de Solar Impulse, et BRM Aero ont présenté un nouvel avion électrique destiné à la formation des pilotes : le Bristell Energic.  sk58CiH9HlI

L’excellent Chappatte, capable d’illustrer une situation en deux coups de crayons au lieu de dix mille mots, ne pourra plus publier dans le New York Times. Le journal américain a plié face à la furie des zigotos des réseaux asociaux comme Twitter. Plus aucune caricature ne sera publiée. Au delà des journaux, c’est la démocratie qui est attaquée et sans humour, nous sommes tous morts !  Lire la déclaration de Patrick Chappatte dans le Temps.

 


Dessin Chappatte

 
Asie

Chine

La Chine pourrait construire et financer 30 centrales nucléaires dans les pays qui se trouvent le long de sa "Route de la Soie"

Depuis 2014, le marché de la voiture électrique a explosé en Chine pour arriver annuellement à 1 million de voitures (75% électrique et 25% hybrides). Cette croissance a été portée par les aides du gouvernement avec une prime de 10’100$ par voiture. Ce subside vient d’être réduit à 3’600$. Une diminution de 20% des ventes est prévue.

La Chine compte 300 millions de voitures et importe 9 millions b/j de pétrole dont 44% du Moyen-Orient. On comprend l’inquiétude de Pékin sur l’escalade des tensions entre l’Iran et les USA.

Le Russe Novatek et le Chinois Sinopec ont conclu un accord de livraison de gaz liquide vers la Chine.

Dans le contentieux avec les USA, Washington annonce que les chinois reviennent sans arrêt sur les décisions qui ont été prises. Revenir sur ses décisions et modifier les termes du contrat après l'avoir signé, ce n'est pourtant pas une pratique courante en Chine. Ha! justement si !

 

Inde

Une vague de chaleur recouvre l’Inde et plus d'une centaine de morts sont à dénombrer. La température a dépassé les 49 degrés dans la ville de Churu dans le nord du pays.

Si en Europe, une canicule se compte en nombre de jours qui dépassent les 30 degrés et des nuits chaudes, en Inde cette limite est fixée à 40. Il y a déjà eu plus de 30 journées cette année.

Cinq des 15 villes les plus chaudes sur la planète étaient situées en Inde au début de ce mois. Le Moyen-Orient, Iran, Irak, Arabie Saoudite sont les pays les plus touchés avec des températures supérieures à 53 degrés.

 

Indonésie

Des tests ont été effectués pour utiliser 30% à base d’huile de palme pour les moteurs diesel. Le plus grand exportateur d’huile de palme désire trouver un débouché pour sa production. Actuellement les moteurs diesel utilisent déjà 20% de cette mixture.

 

Australie

Le département de l’environnement du Queensland a donné son feu vert pour ouvrir l’une des plus grande mine de charbon du monde par le groupe indien Adani Enterprises.

Le projet de 1,3 milliard $ permettra d’émettre annuellement 700 millions de tonnes de CO2 pendant une durée de 50 ans. Au niveau mondial, la demande de charbon est à la hausse depuis 2017.

 

Nombre Annuel de forages pétroliers d'exploration aux USA

Le nombre de forages est en forte chute depuis 2014
Et la comparaison avec les années 80, la relation est étonnante

 


Afrique

Afrique du Sud

Avec 10 ans de retard, le pays vient d’installer une taxe sur le carbone. Entre juin 2019 et Décembre 2022, la taxe officielle pointera à 8,32$ la tonne. En pratique, elle ne sera que de 0,42 ct à 3,33$ la tonne. On sent l’envie de frapper un grand coup.

 


La Chine introduit une nouvelle application du parti communiste.
Tu n'es pas assez sur ton smartphone.   Dessin Chappatte

Moyen Orient

Irak

Pour la quatrième fois, des roquettes ont visé des sites de production de pétrole à Bassora dans le sud du pays. Ces engins visent des compagnies internationales comme ExxonMobil. Elles n'ont pas fait de victime. On ne sait pas si ces attaques viennent de l'exaspération des habitants face aux pénuries d'électricité alors que le thermomètre dépasse les 50 degrés ou s'il s'agit d'une impulsion iranienne.

Après des pluies torrentielles, la région pétrolifère de Bassora retrouve la sécheresse et les températures inhumaines. L'été dernier, les habitants se plaignaient du manque d'infrastructures à disposition pour une région qui génère une grande partie des revenus du pays. Cette année, le Président Trump a interdit l'importation d'électricité iranienne et du gaz pour les centrales électriques. Cet effet de bord limite l'accès à l'électricité, au refroidissement des maisons à la conservation de la nourriture.

 

Arabie Saoudite

Le Ministre du Pétrole, Al Falih, demande la coopération de tous les pays pétroliers du Golfe pour assurer le transit maritime dans le Détroit d'Hormuz. Sans cet accès, les rentrées financières du Royaume seraient fortement mises à mal.

L'ancien plus grand gisement du monde, Ghawar, a déjà produit 150 milliards de barils durant les 60 dernières années. Il pourrait encore contenir 48 milliards de barils, mais ceux ci semblent être plus difficile à extraire. Sa capacité est passée de 5 à 3,8 millions b/j.

 Les Houthis ont réussi à toucher une centrale électrique dans le Sud de l'Arabie Saoudite. La guerre avec le Yémen et les Houtis cible de plus les intérêts pétroliers et énergétiques du pays.

Le Prince Mohammed bin Salman désire continuer l'IPO de la compagnie pétrolière nationale Aramco. En début d'année, Saudi Aramco avait publié un bénéfice net, après la contribution à la famille royale, de 111 milliards $ pour 2018. Le Prince espère obtenir 12 milliards $ pour la vente de 5% de l'entreprise. L'opération devrait se dérouler d'ici à 2021.

 

Phrases du mois

«Beaucoup de personnes pensent que de donner des subsides aux énergies fossiles est une manière d’augmenter la qualité de vie des gens. Il n’y a rien de plus faux. Ce que nous faisons, c’est utiliser l’argent des contribuables, donc notre argent, pour booster les ouragans, élargir les sécheresses, fondre les glaciers et blanchir les coraux. En un mot : détruire notre monde.» Antonio Guterres, Secrétaire Général des Nations Unies.

«On peut clairement se demander si nous sommes la bonne espèce à qui il faut confier l’avenir de la planète. Concrètement, je pense que le Chimpanzé serait bien plus à même d’améliorer la situation. Pour commencer, il n’a pas Facebook, ni Instagram et ne passe pas son temps à faire des selfies dans sa salle de bain. » Tomas Veillet, Investir.ch

«Avec les succès, vous n’apprenez absolument rien. Avec les erreurs et les échecs des conclusions peuvent être tirées. Cela vaut tant pour la vie professionnelle que privée.» Niki Lauda.

«Je suis embarrassé. J’ai honte d’avoir investi 90 millions $ dans Facebook. Facebook a réussi à réunir 2,2 milliards de personnes pour les diviser.»  Roger McNamee.

«Nous prenons des photos ou enregistrons des vidéos afin de pouvoir voir plus tard ce qui s’est passé quand nous étions occupés à prendre les photos ou la vidéo». Makikima Mokhonoana

«Fermer le détroit d’Hormuz est très facile pour les forces armées iraniennes. Il est complètement sous notre contrôle. C’est aussi simple que de boire un verre d’eau, comme on dit en persan». Habibollah Sayyari, Amiral Armée Iranienne.

 

 

Sources: avec Tom Whipple d'ASPO USA et Resilience.org  et l'humour des chroniques matinales de Thomas Veuillet Investir.ch et toutes les informations diverses et variées, récoltées dans différents médias à travers le monde.


Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org