AddThis Social Bookmark Button

Energies et Economie: Revue Mondiale Mars 2013

Dans cette édition de l'inventaire mondial des Energies, vous trouvez
- Venezuela: Chavez est mort
- Chypre: L'Europe joue avec la Russie
- Allemagne: Bosh se retire du solaire
- Chine: des chiffres qui font peurs
- Inde: Le 4è pays le plus énergivore!
- Egypte: Pénuries de Diesel et de Céréales

Le pétrole termine le mois de mars 2013 à 97,23$ (91.83$ en février +5,4$) à New York et 110,02$ (111.38$ en février, -1,36$) à Londres.
L'uranium se trouve à 42,25$ la livre en mars (34$ en février: -0,75$).

 

Venezuela

Le président Chavez est décédé d'un cancer. Le Venezuela est le pays qui possède les plus grandes réserves de pétrole avec 297 milliards de barils (sur le papier et en théorie). Le pétrole couvre les 97% des besoins du budget national, quand on vous dit de ne pas tout mettre les oeufs dans le même panier! Cependant, une grande partie de ce pétrole est de mauvaise qualité et difficilement exploitable. Chavez avait nationalisé les champs pétroliers en faveur de Petroleos de Venezuela SA et signé des contrats importants avec la Chine.

Pour vous faire envie, le litre d'essence est vendu à 1 centime au Venezuela! En sachant que le 30% de la production est consommée directement dans le pays, les subventions sont estimées à 20 milliards de $ par an.

Seuls le 40% du pétrole exploité est vendu aux prix du marché. Les 60% sont vendus à prix d'amis pour les pays amis et pour la consommation interne.

L'entreprise Russe Rosneft va s'engager dans l'extraction du pétrole vénézuélien avec PDVSA (l'entreprise pétrolière nationale). Le but est d'extraire 400'000 barils de pétrole des marais lourds.

 

Chypre

Grâce à la Chypre, l'Europe a réussi un hold-up incroyable sur les comptes en banques de riches russes mais également sur les comptes des entreprises chypriotes. Pour mémoire, si les banques de Chypre sont aujourd'hui dans la panade, c'est à cause de la Grèce. Cerise sur le gâteau, l'actuel Directeur de la Banque Européenne, Mario Draghi (ancien de Goldman Sachs), est l'homme qui a falsifié les comptes grecs pour rendre la princesse plus belle aux yeux des Européens. Mais revenons à nos moutons et surtout aux énergies.

A très court terme, l'Europe a remporté une victoire car elle a réussi à faire passer à la caisse la Russie pour payer ses casseroles. Cependant, il ne faut pas oublier que la Russie tient le couteau par le manche. Pour rembourser les 10-20 milliards extorqués, il suffira à la Russie d'augmenter ses tarifs de gaz et de pétrole. Au final, les gagnants d'aujourd'hui, risquent de passer à la caisse demain. Pour faire monter la pression, Vladimir Poutine a immédiatement signé un nouvel accord de livraison de gaz à la Chine.

Le sauvetage de Chypre pourrait venir de son gaz. Les explorations récentes suggèrent que Chypre pourrait avoir entre 18,5 et 29,5 milliards d'euros (103% - 163% du PIB) sous forme de réserves de gaz stockées dans ses eaux territoriales (selon la Deutsche Bank). Gazprom était intéressé à reprendre le baby, mais plus l'entreprise attend, plus les prix devraient descendre.

 

USA

L’agence américaine d’information sur l’énergie (IEA) a révisé ses statistiques de production américaine de pétrole brut : selon les nouveaux chiffres, la production a atteint 7,013 millions de b/j au mois de novembre 2012. C’est la première fois depuis décembre 1992, que la production pétrolière américaine dépasse les 7 millions de barils par jour. La production de schiste est la principale cause de cette hausse.

Le prix du gaz a touché les 3,8$ le m3. En Europe, il vous faut 12$ pour la même quantité.

Les américains ont installé un nombre record de panneaux photovoltaïques en 2012: 3,313 Gigawatts pour être précis (+75% par rapport à 2012). Les USA disposent de 7,2 Gigawatts qui provient de l'espace.

Le groupe chinois, ENN Group, aimerait installer les longs des highway US, 50 stations de Gaz pour les automobilistes américains. Imaginez, un groupe chinois qui sert les automobilistes américains avec du gaz de schiste américains.

Les constructeurs de camions, Cummins and Peterbilt, ont réalisé un SuperTruck qui ne consomme que 25 litres au 100 km. Les camions US consomment un petit 50 litres au 100 km. Belle performance.

 

Allemagne

Après avoir perdu 2,4 milliards d'euros depuis qu'il a lancé en 2008, Bosch a annoncé la vente ou l'arrêt de ses activités dans l'énergie solaire.

 

Suisse

En 2012 en Suisse, la vente de panneaux solaires a augmenté de 67%. Gros boom alors que les subventions sont bloquées pour la majorité des 22'000 projets installés. La chute des prix des panneaux rend une installation presque rentable même sans subvention.

 

Hollande

Pas le président, mais le pays! La compagnie d'aviation KLM a effectué un vol trans-Atlantique Amsterdam - New-York avec du carburant au biofuel.

 

Grande-Bretagne

Le groupe énergétique britannique Centrica a annoncé un accord avec l'américain Cheniere Energy pour importer du gaz naturel liquéfié (GML) au Royaume-Uni. Le pays cherche à diversifier ses sources d'approvisionnement. L'accord sur 20 ans, avec une extension de 10 ans, porte sur 1,75 million de tonnes par an suffisant pour 1,8 million de foyers. La première livraison est prévue en 2018.

 

Inde

L'Inde est devenue le 4ème pays le plus énergivore derrière les USA, la Chine et la Russie. La consommation d'énergie de l'Inde a doublé entre 1990 et 2011.

De l'autre côté, la production pétrolière de l'Inde a diminué de 4% par rapport à février 2012 et le problème est identique pour la production gazière. De plus, l'Inde est en passe de couper totalement ses importations d'Iran pour se conformer aux volontés des américains. De l'autre côté de la frontière, le Pakistan vient d'inaugurer la construction d'un nouveau gazoduc pour transporter du gaz qui vient .... d'Iran. Cependant, le financement de ce projet n'est pas encore assuré et les USA, qui baignent le Pakistan sous des tonnes de dollars, pourraient mettre un grain de sable dans cette aventure.

 

Chine

Allez je vais vous faire un peu froid dans le dos avec quelques chiffres qui montrent que le réchauffement climatique n'est pas prêt de trouver une solution. Afin de maintenir la croissance de la Chine à 8% et pour nous permettre d'acheter des trucs débiles pour 3 fois rien, la Chine consomme 4 milliards de tonnes de charbon et 10 millions de barils de pétrole par jour.

Comme la croissance du PIB est liée à la consommation d'énergies, la Chine prévoit d'engloutir 4,4 milliards de tonnes de Charbon en 2015 et 38 milliards de m3 de gaz en 2018 et 60 milliards de m3 à plus long terme. Pour ce fait, elle se prépare à construire 360 centrales à charbon. De plus, les chinois ont acheté 20 millions de nouvelles voitures. A ce rythme, dans 10 ans, ils devraient consommer autant d'essence que les américains soit 20 millions de barils par jour. Il y a actuellement 90 millions de voitures en Chine et en 2030, la marque des 400 millions de voitures devrait, en théorie, être atteint, à moins que le peak oil...  Durant les 2 premiers mois de l'année, les ventes de voitures ont augmenté de 19%.

La production d'électricité devrait augmenter de 7,5% en 2013. La consommation de pétrole a augmenté de 4% durant les 2 premiers mois de l'année. Elle devrait bientôt atteindre les 10 millions de barils par jour.

 

Japon

La panne d'électricité, qui a touché les systèmes de refroidissement de la centrale de Fukushima, a été causée par un... rat. Oui, un petit malin du style Ratatouille qui a mis la panique à bord.
La pauvre bête a fait jonction entre deux connecteurs, ce qui a provoqué la disjonction en cascade des équipements. Pendant plus de 30 heures, les systèmes de refroidissement des piscines des Réacteurs 1, 3 et 4 avaient pris une pause imprévue. Les équipements en question se trouvent dans un camion garé au pied des bâtiments.

Dans l'océan, TEPCO a mesuré 740'000 becquerels de Césium radioactif par kg dans un poisson pêché à proximité de la Centrale de Fukushima. C'est 7'400 fois la limite légale. Tiens, dans leur communiqué, il n'est pas mentionné que tout est sous contrôle et qu'il n'y a aucun danger pour la santé. Certainement un oubli.

Le Japon est le premier pays du monde à avoir produit du gaz à partir de l'hydrate de méthane présent dans les fonds marins. Le pays envisage une production industrielle au cours des 6 années à venir.

 

Irak

L'objectif de produire 4,5 millions de barils par jour dès 2015 s'éloigne à chaque bombe qui explose à travers le pays. La production 2013 devrait s'approcher de 2,9 millions de barils/jour. C'est déjà bien!

L'Iraq devrait vendre 4 millions de barils de pétrole par mois à l'Egypte. Le prix n'a pas été indiqué, mais comme le porte-monnaie de l'Egypte est aussi plat qu'une crêpe, ça ne risque pas de voler bien haut. D'ailleurs la Jordanie reçoit également du pétrole irakien a des tarifs amicaux.

 

Egypte

Le pays est en train de subir une grave pénurie de diesel alors qu'il est un producteur important de pétrole. Du coup, les minibus, qui transportent une grande partie de la population, ont fait la grêve. Le pays doit importer 40% de son diesel avec du cash et comme le cash est utilisé par le gouvernement afin de subventionner les prix des carburants... bref, c'est pas encore gagné.   De plus, les 84 millions d'égyptiens voient arriver une certaine famine et les stocks de céréales touchent bientôt le fond des poches.

 

Arabie Saoudite

Le pays désire se lancer dans la production de gaz de schiste. Bon patience, l'opération devrait prendre en tout cas 5 ans avant de voir une production commercialisable pour Saudi Aramco. Selon l'entreprise de l'état, il y aurait 286 milliards de m3 de gaz sous le sable. Le dire, c'est bien. Le trouver et l'exploiter, c'est un chouilla plus difficile.

Le ministre du pétrole Ali Al-Naimi pense qu'un baril à 100$ est un prix raisonnable pour le pétrole, tout comme 27 $ le baril en 2006 était un prix raisonnable.

 

Sources: avec Tom Whipple, resilience.org et toutes les informations récoltées dans différents médias à travers le monde

 

blog comments powered by Disqus

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie