AddThis Social Bookmark Button

Energies et Economie: Revue Mondiale Août 2012

Comme tous les mois, retrouvez cette rétrospective mensuelle du pétrole et des énergies. Dans cette édition, vous trouvez
- 30'000 ordinateurs d'Aramco Arabie Saoudite infectés par un virus
- Belgique: une centrale nucléaire mise hors d'usage
- l'Irak devient le 2ème plus grand producteur de l'OPEP devant l'Iran
- La Chine augmente sa consommation de pétrole de 12%
- L'Inde a besoin de plus de charbon pour produire son électricité

USA

Le département américain de l’intérieur à donné l’autorisation à Shell de débuter ses forages dans la Mer de Chukchi en Alaska. Shell a dépensé plus de 5 milliards de $ en 6 ans dans ses préparatifs d’exploitation de l’Arctique. Jusqu’à ce jour, ce n’est qu’une suite de fiascos.

On se plaint toujours la bouche pleine. Alors que les automobilistes américains se plaignent de prix exorbitants de leurs carburants, les Norvégiens paient leur essence 63% plus cher qu’au pays de l’Oncle Obama. Les USA pointent à la 49 positions sur 60 par rapport aux prix du carburant. Ainsi un gallon (3,78 lt) coûte 3,75$ aux USA et 10,12$ en Norvège. Nous vous passons la comparaison avec la France qui bénéficie d’un coup de pouce du Président.

7 ans, jour pour jour après Katrina, le typhoon Isaac s’est frayé un chemin parmis les plateformes pétrolières du golfe du Mexique. Bien entendu la producution s’est arrêtée pour plusieurs jours.
Les USA produisent 30% de leur pétrole dans le Golfe du Mexique.

Canada

Le Canada a donné son accord pour la construction d’un pipeline de 600 km de long afin de transporter le pétrole des sables bitumineux vers la Colombie Britannique. Le projet permettra d’apporter à Edmonton une capacité supérieure de pétrole dès 2014.

France

Total a découvert que le projet gazier de Shtokman dans l’Arctique Russe est une bonne idée sur le papier mais quand il s’agit de payer la facture risque d’être trop salée. Du coup, le projet a du plomb dans l’aile.

Belgique

Le big boss du nucléaire belge pense que le Réacteur Nucléaire Doel-3 à Antwerp ne va pas pouvoir être redémarrer. Les fissures de la cuve du réacteur sont trop imposantes. Tiens, serait-ce une idée pour la centrale de Muhleberg en Suisse qui se promène avec le même problème autours du cou.

Le Président Hollande a décidé de combattre la hausse des prix de l’essence en diminuant les prix et en faisant monter la demande.
C’est drôle, j’ai lu un bouquin d’économie qui disait que si la demande augmente, les prix augmentent. J’ai lu un autre bouquin qui souligne que de faire descendre les prix de l’essence aide à se faire élire (c’est un truc écrit par Obama)

Norvège

L’entreprise d’état : Statoil a réussi à augmenter la capacité de récupération d’un puit de pétrole. D’habitude le taux se trouve entre 33 et 38%. Statoil est arrivé à 60% de récupération. (dans un forage, il n’est pas possible de faire remonter la totalité du pétrole. En moyenne, nous pouvons faire remonter 35%. Le 65% reste au fond.)

Statoil pourrait ainsi avoir accès à 3 milliards de barils supplémentaires. De quoi alimenter la soif des automobilistes du monde pendant un peu plus d’un mois.

Danemark

A contrario de la Norvège, le Danemark fait face au peak oil. Sa production continue à dégringoler. De 187'000 barils par jour en 2011, la production peine à 172'000 barils par jour durant août soit une baisse de 8%.

Brésil

La demande intérieure de pétrole ne cesse de croître. Pourtant Hollande n’est pas encore passé par là. Petrobas doit importer 80'000 barils par jour pour satisfaire les automobilistes brésiliens.

Petrobas, l’entreprise brésilienne gouvernementale de pétrole, va inaugurer son premier terminal pétrolier flottant. Une forte production de pétrole provient de forage en haute mer et le pétrole est transporter jusque sur la terre ferme avant d’être à disposition des grands tankers.
Cette solution permettra aux tankers de faire le plein en haute mer à proximité des forages.

Irak

L’Irak dépasse l’Iran et devient le 2ème plus grand producteur de l’OPEP.  Les pressions sur l’Iran semblent ralentir l’activité pétrolière iranienne.

Arabie Saoudite

Plus de 30'000 ordinateurs de la compagnie nationale de pétrole ont été détruits par un virus. La menace peut également venir de l’internet…

L’Arabie est en train de pomper un maximum de pétrole afin de faire pression sur les prix et déstabiliser l’Iran. La fenêtre d’opportunité est excellente pour cette tactique.


Soudan

Les deux Soudans (Nord et Sud) semblent s’être mis d’accord sur les montants nécessaires à corrompre les hommes d’états des deux pays. Ainsi le Soudan du Sud a pu recommencer à produire et le Nord accepte de faire transiter l’or noir via son territoire. C’est pas beau l’amour ?

Inde

La croissance économique de l’Inde semble s’essouffler. Ainsi après l’énorme panne d’électricité qu’à subit le pays durant quelques jours cet été, les choses devraient être plus calme dans les mois à venir.

De l’autre côté du miroir, l’Inde va importer 20 millions de m3 de charbon jusqu’en décembre afin de faire face aux besoins électriques de ses citoyens. Le manque d’électricité est de 8 à 12%. Pour vous donner une idée, en 1991 l’Inde consommait 66 Gigawatts et 185 en 2011.

Japon

Le Gouvernement Japonais envisage de sortir totalement de la dépendance du Nucléaire d’ici à 2030. Le Gouvernement ne ferait que suivre l’opinion publique qui a magistralement changer son avis sur la question depuis Fukushima.


Vénézuela

Une explosion dans une raffinerie a fait plus de 41 morts et de gros dégâts dans le centre de stockage.

Le Président Hugo Chavez, qui espère se faire réélire le 7 octobre, promet d’investir 130 milliards de dollars dans les 6 prochaines années afin de doubler la production pétrolière du pays. Actuellement la production est de 3 millions de barils par jour, avec des hauts et des bas.

Le Vénézuela a augmenté ses ventes de pétrole à la Chine. De rien, les ventes sont montées à 640'000 barils par jour durant le mois d’août.  Cerise sur le gâteau, les chinois poussent le sens du commerce à payer plus cher le baril que nos amis américains. Il est à parier que le Vénézuela va intensifier ce partenariat au détriment des USA.

Chine

Les importations chinoises de pétrole brut ont augmenté de 12,4% durant les 12 derniers mois à 5,16 millions de barils par jour. Quelle soif !

La consommation chinoise d’électricité a également passé une nouvelle étape avec 2,65 milliards de kWh  +8% depuis l’année passée.

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie