AddThis Social Bookmark Button

Les réserves de pétrole russe épuisées à 50%

Cette information ne vient pas de nous mais de l'organe officiel russe RiaNovosti et elle fait froid dans le dos.

Les réserves prospectées de pétrole russe sont épuisées à plus de 50% et les capacités de raffinage sont usées à 80%, selon un dossier présenté lundi lors d'une réunion du Conseil de sécurité russe au Kremlin consacrée à l'élaboration d'une Doctrine nationale de la sécurité énergétique.

Bref, ceci à sa place dans notre rubrique Peak Oil!

Pendant la réunion, le président russe Dmitri Medvedev a déclaré que les réserves prospectées d'hydrocarbures étaient suffisantes malgré leur diminution. Ca veut tout dire ou rien dire, mais ça a le but de rassurer tout ceux qui veulent croire que la Russie a encore une tonne de pétrole sous son sol.

Le secteur énergétique russe représente près de 12% du marché mondial du pétrole et du charbon et un quart du marché du gaz. La Russie est le 4e producteur mondial d'électricité, a indiqué M.Medvedev lors de la réunion.  Bref, que des bonnes nouvelles.

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie

Peak oil et Politique

AddThis Social Bookmark Button
Interview Susan Krumdieck{Peak Oil Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie