Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: Les Routes des Tankers sont en train de Changer

Avec la découverte des gaz de schistes et le pétrole bitumineux canadiens, une refonte de la carte du transport pétrolier mondial est en cours. De moins en moins de tankers pétroliers se dirigent vers les USA. De plus, le rôle d’intermédiaires réactifs (pour ne pas dire spéculateurs) – à même de faire bouger les cargaisons en fonction des différents prix offerts d’une région à l’autre – crée des routes nouvelles surtout vers la Chine et le Moyen-Orient.

Dans cinq ans, les sables bitumineux canadiens ainsi que les schistes américains pourraient fournir 6,4 millions de barils de pétrole par jour, selon l’Agence internationale de l’énergie (AIE). Soit autant que ce que l’Irak, (potentiel principal contributeur à l’augmentation du rythme de production mondial) sera vraisemblablement à même de pomper à cette époque.

Il y a 2 semaines, l’AIE a déjà évoqué le ralentissement de près de 5%, des échanges intercontinentaux d’hydrocarbures pour les cinq prochaines années. Le chiffre exact importe peu: le simple fait que le rythme puisse faiblir bouleverse la perception de la scène pétrolière.

Premiers consommateurs d’hydrocarbures, les Etats-Unis pourraient voir leur rythme d’importations quotidien chuter de 3 millions de barils en cinq ans.

De son côté, l’Asie continuera d’accroître ses achats, sur sa lancée, selon l’AIE. «Dans deux ou trois ans, plus de la moitié des barils produits seront brûlés dans des pays en phase de décollage».En 2015, comme nous l'avions déjà souligné, les pays de l'OCDE seront dépassés par les pays non-OCDE et leur soif de carburants.

Conséquence, «d’importants déséquilibres vont voir le jour: une grande partie du pétrole découvert proviendra de l’Occident – Etats-Unis, Canada, Brésil – alors que ces besoins additionnels seront en priorité nécessaires en Orient. Un phénomène accentué par le fait qu’une part plus importante du raffinage se fera près des derricks (Arabie Saoudite, USA) et non plus dans la région des consommateurs finaux comme l'Europe.

Ainsi, la tendance actuelle, qui voit l'augmentation des quantités de carburants raffinés qui naviguent à travers le monde, semble être une nouvelle donne pour les routes de nos précieux tankers.

 

Sources: Le Temps (Pierre-Alexandre Sallier) et le Forum Global Energy 2012, Genève

blog comments powered by Disqus

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie