Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole Arctique: Greenpeace s'attaque à Gazprom

Six activistes de Greenpeace ont grimpé le 24 août sur une plateforme pétrolière russe Prirazlomnaya dans l’Arctique.

La plateforme appartient au groupe Gazprom, qui compte exploiter ici plus de 500 millions de barils de pétrole à partir de début 2013. Gazprom n'est pas la seule entreprise a été attirée par le sous-sol arctique. Exxon Mobile, Shell, Chevron, Statoil sont également sur la ligne de départ. Paradoxe, l’exploitation est désormais envisageable grâce à la fonte des glaciers, conséquence du réchauffement climatique.

Ce serait une première mondiale au-dessus du cercle polaire, une région qui attise les convoitises. Alors que les scientifiques ont annoncé pour les jours à venir un nouveau record de la fonte de la banquise, les projets de forage en Arctique deviennent une priorité alors que personne ne connait les réserves qui pourraient se cacher sous les "anciennes" glaces.

En théorie, l’Arctique recèlerait un tiers des réserves d’hydrocarbures mondiales qui n’ont pas encore été découvertes.

Greenpeace demande l’interdiction de tout forage en Arctique. L’ONG réclame aux Nations-Unies de faire de cette région du monde un sanctuaire comme l’Antarctique, interdite de toute exploitation depuis 1994.

Pas sûr que les automobilistes du monde entier soient du même avis!

Dim lights

 

blog comments powered by Disqus

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie