Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: Le Russe Rosneft continue son expansion mondiale

La Russie continue sa stratégie d'expansion mondiale et sa main mise sur l'énergie. Aujourd'hui, Rosneft s'est allié au norvégien Statoil pour acquérir les technologies nécessaires à l'extraction dans l'Arctique et en Extrême-Orient. Il s'agit du 3ème partenariat avec un pétrolier en l'espace de quelques mois.

Sur son territoire, la Russie possède de nombreux gisements mais son retard technologique est tellement important que l'alliance avec "ceux qui savent" est une bonne option pour rattraper le retard et occasionnellement pour piquer les bonnes idées.

Cet accord stratégique a été signé à Moscou par le patron de Rosneft, Edouard Khoudaïnatov, et le PDG de Statoil, Helge Lund. L'oeil de Moscou était représenté par Vladimir Poutine en personne.

Artique (mer de Barents) et Moyen Orient Russe

Trois gisements en mer d'Okhotsk dans l'Extrême-Orient russe (Magadan 1, Lissianski et Kachevarovski) et un en mer de Barents (Arctique)- Perseevski contiendraient des réserves potentielles estimées à 2 milliards de tonnes de pétrole et 1'800 milliards de mètres cubes de gaz. Cette information est surtout orientée pour faire mousser les traders. La réalité sera certainement moins rose.

Si les travaux de prospection se révèlent positifs, les deux compagnies pourraient par la suite investir entre 65 et 100 milliards de dollars dans ses gisements.

Environ 2,5 milliards de dollars devraient être dépensés pour les travaux de prospection. Tout naturellement, c'est Statoil qui financera les travaux géologiques d'exploration car cette partie n'est pas la tasse de vodka des Russes.


L'accord prévoit la création d'une société commune pour exploiter les gisements dans laquelle Statoil aura une part de 33,33%. Cerise sur le gâteau de Rosneft, la compagnie pourra acquérir des parts dans des projets de Statoil en mer du Nord et dans la partie norvégienne de la mer de Barents. Il est toujours bon d'acheter des gisements à l'étranger pour augmenter la dépendance des autres pays.

La Russie tente de répondre à l'expansion énergétique de la Chine et d'augmenter sa puissance pétrolière

Cette nouvelle alliance, la troisième en quelques mois avec un grand groupe occidental, témoigne des ambitions d'expansion internationale du russe.


Fin avril, Rosneft a signé un accord de partenariat stratégique avec l'italien Eni pour explorer en commun des gisements de pétrole, en mer de Barents et en mer Noire. Cet accord, qui prévoit aussi la création d'une coentreprise, va également permettre à Rosneft de participer à des projets internationaux avec Eni aux Etats-Unis, en Europe du Nord et en Afrique du Nord.

Une semaine avant, Rosneft avait signé une série de documents pour finaliser son partenariat stratégique avec le géant américain Exxonmobil dans l'exploration en commun de gisements de pétrole dans l'Arctique russe ainsi qu'aux Etats-Unis et au Canada.

blog comments powered by Disqus

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie