Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Les Pétroliers accusés d'infiltrer le Gouvernement Canadien

L'association Climate Action Network Canada a accusé hier le gouvernement Canadien de faire une campagne internationale en vue de protéger ses exportations de pétrole particulièrement polluant comme les sables bitumineux et gaz de shistes.

Après la virulente campagne de Corporate Ethics International qui demande aux touristes de ne plus visiter l'Alberta, ces nouvelles révélations mettent à mal l'intégrité du Gouvernement Canadien et des compagnies pétrolière. Mais qui en doutait encore?

Des lobby pétroliers très puissants et efficaces

Le directeur exécutif de Climate Action Network Canada, Graham Saul, affirme qu'il a réuni de nombreux documents, lettres du gouvernement, notes, discours et rapports de groupes de pression, qui démontrent l'existence d'une "stratégie de lobbying bien coordonnée pour combattre la politique d'autres pays contre le changement climatique et les sables bitumineux.

"Cet effort systématique est dirigé depuis le ministère des Affaires étrangères et certains notes d'information utilisées dans les débats clés ont été préparées par l'industrie pétrolière plutôt qu'être rédigées dans une version plus neutre par des fonctionnaires", a-t-il ajouté.

 

Des Cas connus et concrets

Selon lui, Ottawa a combattu l'établissement en Californie de normes strictes d'émissions de carbone contenu dans les carburants, une politique du gouvernement fédéral américain interdisant à l'administration publique d'acheter des carburants "sales", ainsi que la directive européenne ordonnant l'ajout de plus de bio-carburants dans l'essence et la réduction des émissions résultant de la fabrication de carburants fossiles.

Le Canada craignait que ces mesures ne frappent l'exploitation des sables bitumineux, dont l'impact sur l'environnement est plus important que l'extraction traditionnelle de pétrole brut.

Susan Casey-Lefkowitz, du Conseil de défense des ressources naturelles, a noté que le Canada n'avait pas réussi à influencer la Californie et l'Union européenne et que les Etats-Unis n'avaient pas encore arrêté leur position.

"Nous avons des raisons de croire, a dit M. Saul, que ces trois cas ne sont que la pointe visible de l'iceberg".

 

Un milliard de dollars par année en allégements fiscaux

Pour boucler la boucle, le Gouvernement Canadien offre également de très généreuses conditions financières et exemption de taxes aux entreprises pétrolières qui sont à majorité étrangère. Se sont ainsi plus d'un milliard de dollars qui sont soustrait aux contribuables canadiens.

 

Sous Pression, La Norvège vend une part dans les Sables Bitumineux

Sous pression de la population contre les sables bitumineux, le groupe pétrolier norvégien Statoil a annoncé ce matin la vente pour 2,28 milliards de dollars de 40% dans ses actifs sables bitumineux dans l'Alberta  du Canada au thaïlandais PTTEP.

Statoil conserve 60% dans le projet dit Kai Kos Dehseh, mais pour combien de temps encore?

 

 

Sur le même sujet

Guerre de la Publicité dans les Sables Bitumineux de l'Alberta

Sable Bitumineux Alberta: Campagne de Pub en Angleterre (suite)

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie