Pétrole News

Pétrole Prix

Pétrole Tendances

AddThis Social Bookmark Button

Sinopec politique d'achats sur le pétrole et le gaz

Suite à l'augmentation de son bénéfice au deuxième trimestre à 3,3 milliards de $, China Petroleum & Chemical Corp (connue sous le nom de Sinopec) planifie une rapide extension à l'étranger à fin de sécuriser l'approvisionnement de pétrole et de gaz en Chine.

Profitant de la crise et la baisse des capacités d'investissement des européens et américains enlisés dans leurs dettes, les entreprises énergétiques chinoises ont fait des emplettes sur les marchés internationaux pour plus de 13 milliards de dollars depuis décembre 2008.

Sinopec a fortement investi dans le pétrole et le gaz à l'étranger et dans ses capacités de raffinage.

Bien que le business principal de Sinopec soit le raffinage, l'entreprise cherche à augmenter ses réserves de pétrole et réduire sa dépendance envers les producteurs. Cette stratégie gouvernementale fait partie de l'augmentation des actifs pétroles et gaz étrangers menées depuis plusieurs mois.

 

Sur les Marchées Internationaux

Durant cette période, Sinopec a ouvert des nouvelles unités (via sa succursale China Petrochemical Corp) en Angola, Russie, Kazakhstan, Nigéria, Australie, ou avec le rachat de l'entreprise suisse Addax propriétaire de gisements en Irak et en Afrique, ou le canadien Tanganyika Oil Co qui possède des parts sur des gisements syriens.

Sinopec est capable de produire 18 millions de tonnes en 2009.

Prix des carburants en Chine

En 2009, la Chine a ajusté cinq reprises le prix des ventes des carburants pour les particuliers (2 fois en 2008).

Avec un nouveau système de prix introduit en décembre 2008, le gouvernement chinois a augmenté les prix du pétrole et du diesel de plus de 25 %.

Avec cette stratégie, Sinopec est devenue profitable après quatre années de pertes sur le raffinage.

Selon ce système, les raffineurs assurent un profit normal avec un baril à 80 $. Les marges des raffineurs diminueront si les prix dépassent les 80 $.
Dès 130 $ le baril, Sinopec ne peut passer l'entier de l'augmentation des carburants aux utilisateurs finaux.

Comprendre le Pétrole

AddThis Social Bookmark Button
Mieux Comprendre le Pétrole{ Dim lights }Par Thomas Veillet, MorningBull

Prix Pétrole New York

Prix Pétrole Londres

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Jeff Rubin: Globalisation

AddThis Social Bookmark Button
Quel est l'effet du baril à 100$ sur la Globalisation?{ Dim lights }3 Minutes pour Comprendre l'Energie