AddThis Social Bookmark Button

L' Arabie saoudite tente de redresser les cours du Pétrole

Les cours du brut repartent à la hausse mardi 13 janvier 2009, après l'annonce du ministre saoudien du Pétrole Ali al-Naimi qui a indiqué que l'Arabie saoudite avait retiré du marché 1,7 million de barils par jour.

Cet après-midi, le contrat février sur le brut léger américain gagnait 67 cents, soit 1,76%, à 38,23 dollars le baril et le Brent prenait 1,53 dollar 3,75% à 44,47 dollars.

"En juillet 2008, tout le monde disait qu'il y avait une pénurie d'offre. Nous y avons répondu en augmentant notre production de 9,7 millions de barils par jour."

"A présent, la demande chute, les stocks gonflent, voilà pourquoi nous réduisons les livraisons", a dit al-Naimi.

Par ailleurs, l'Administration américaine d'information sur l'énergie (EIA) a livré mardi des prévisions dans lesquelles elle anticipe une chute de l'ordre de la demande mondiale de brut 810.000 barils par jour en 2009 par rapport à 2008.