• Comprendre le Business des Energies

    Pétrole, Gaz, Charbon, Nucléaire, Renouvelables
  • 1

Banque Nationale Suisse


PicEnergie - 2000Watts.org

Les Enjeux Energétiques vont modifier nos vies dans les années à venir. Informer et entrer dans les coulisses pour mieux les comprendre: voilà notre Mission.
Retrouvez-nous sur:

.

Pétrole : Yoyo et hésitations autour de 80$ le baril

Les prix du pétrole se stabilisent autour de 80 dollars après trois séances de dégringolade sur fond de la crise de la dette européenne, de la hausse du dollar et de la production de l’OPEP.
Alors que le pétrole touchait les 87 dollars le baril il y a à peine quelques jours, il a atteint le seuil de 78,87$ au plus bas depuis deux mois. Ce calme relatif, coïncide avec une stabilisation de l'euro.

 

Trois raisons: Grèce, Euro, OPEP

Trois raisons principales ont accéléré la chute du pétrole:
- l'incertitude sur la Grèce et le Portugal,
- un renforcement marqué du dollar qui réduit l'attrait des matières premières,
- la surproduction des membres de l'OPEP qui ne respectent pas leurs quotas avec une hausse des réserves pétrolières aux Etats-Unis.

La Grèce pèse de tout son poids

"La peur d'une faillite de la Grèce est au coeur de ce qui pourrait être une catastrophe financière", avec de graves risques de contagion au sein de la zone euro, selon David Hufton, courtier PVM.

"Les statistiques du Département américain de l'énergie ne sont pas positives et ne l'ont pas été depuis trois semaines, la vigueur du dollar et la frilosité des investisseurs ne sont pas positives non plus. Le seul élément qui risquerait de faire monter les prix à l'approche du week-end est la météo, et son impact sur la marée noire", selon Olivier Jakob, du cabinet Petromatrix.

Yoyo de plus en plus fort: Une nouvelle norme

Alors que le baril touchait les 87$ avec des ambitions à plus de 90$, la chute à 78$ montre combien les marchés sont nerveux.

Ces variations influences les investissements dans le pétrole. Une plus grande stabilité permettrait de mieux minimiser les risques financiers. Même demande au sein des consommateurs qui voient monter et descendre les prix à la pompe.

Cependant, il semble que cette tendance va s’accentuer à l’avenir. Il ne serait pas étonnant de voir le pétrole à nouveau à 87$ d’ici à la fin du mois.
A suivre…

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org