AddThis Social Bookmark Button

L'Iran prend le contrôle de sa Centrale Nucléaire

Cette semaine, l'entreprise Russe Rosatom a remis le contrôle de la centrale nucléaire de Bouchehr aux autorités iraniennes.

Le directeur de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique et vice-président du pays, Ali Akbar Salehi, a antérieurement annoncé que la centrale de Bouchehr serait encore pendant deux ans sous garantie de la partie russe et qu'un certain nombre d'experts russes resteraient sur place pour donner des conseils techniques.

La Russie a achevé la construction de la centrale de Bouchehr entamée en 1974 par le groupe allemand Kraftwerk Union A.G. (Siemens/KWU) qui avait refusé de poursuivre les travaux après la révolution islamique de 1979.

La société Atomenergoproekt (NIAEP), filiale d'ingénierie du groupe russe Atomstroyexport, a construit le réacteur N°1 du Bouchehr conformément à un contrat signé en janvier 1995.

La centrale a été inaugurée le 21 août 2010 après la livraison du premier lot de combustible nucléaire russe. Elle tournait alors à 75% de sa capacité. Fin juin 2013, le site a été lancé à plein régime.

 

L'Iran veut de nouvelles Centrales Nucléaires

Ne voulant pas s'arrêter en si bon chemin, l'Iran désire construire d'autres centrales nucléaires avec le concours de la Russie.

Le nouveau président iranien Hassan Rohani a déclaré en août 2013, à l'issue de sa cérémonie d'investiture, que son pays poursuivrait sa coopération avec la Russie dans le nucléaire civil. Selon lui, l'Iran envisage de construire de nouvelles centrales nucléaires qui produiront 20.000 MW d'électricité nucléaire d'ici 2020.

blog comments powered by Disqus