AddThis Social Bookmark Button

L'Uranium Serbe stocké avec les déchets d'Areva en Russie

Plus de 8'000 éléments de combustibles radioactifs Serbes sont arrivés à Maiak, Russie où ils devraient être stockés en air libre à côté des déchets d'Areva pour une partie et retravaillé pour l'autre.

C'est ainsi 2,5 tonnes de déchets nucléaires et 13 kilos d'uranium hautement enrichi, qui ont été transférés sur une distance de 8'000 km depuis le réacteur désaffecté de Vinca, situé à 16 km à l'est de Belgrade.

L'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a confirmé jeudi avoir coordonné le rapatriement en Russie de ce convo, provenant d'un réacteur qui était considéré comme l'un des plus dangereux du monde.

Le transport a coûté quelque 55 millions de dollars (42 millions d'euros).

Le transfert a débuté le 18 novembre 2010, quand des conteneurs remplis de déchets ont été chargés sur des poids-lourds à Vinca. Le convoi les a acheminés, par route et par rail, de Serbie via la Hongrie jusqu'au port slovène de Koper.

De là, ils ont continué leur voyage sur un bateau cargo. Trois semaines plus tard, le bateau arrivait au port de Mourmansk en Russie, d'où ils ont repris le train jusqu'à leur destination finale.

Les substances stockées à Vinca constituaient "des menaces potentielles pour la sécurité et l'environnement", a expliqué l'AIEA dans un communiqué.

L'agence avait déjà décrit en 2006 l'institut de Vinca comme un des plus dangereux au monde en raison de la menace qu'il constituait en termes de pollution et de cible de terrorisme.

 

Uranium Militaire Russe

Le combustible nucléaire concerné avait été fourni à l'ex-Yougoslavie par l'ex-URSS dans les années 80. Mais pas de quoi être choqué sur ce détail. Aujourd'hui, le nucléaire russe est également fourni à la Suisse, la France, l'Allemagne et le nucléaire russe produit plus de 10% de l'électricité aux USA!

Sans le recyclement des armes nucléaires Russes en combustible pour Centrale, la pénurie d'uranium frapperait de plein fouet cette industrie. C'est ainsi que le 40% de l'uranium utilisé dans les centrales atomiques provient du matériel militaire.

 

Sur le même sujet

Après EDF, Axpo s’empêtre dans ses Déchets Nucléaires

Déchets Nucléaire: le cauchemar d'EDF

 

Image Satellite Google Maps du stockage des Déchets Nucléaires d'Areva en Russie

Entreposage des déchets d'EDF: Tomk 7, Seversk Google Maps: coordonnées : 56 37’09.04 N 84 51’24.26 E

 

L'Exoflorure d’uranium d'EDF stockée dans des conteneurs en air libre dans à Tomsk 7, Seversk, Sibérie.

Visible sur Google Maps: coordonnées : 56 37’09.04 N 84 51’24.26 E