AddThis Social Bookmark Button

François Fillon hausse le ton pour calmer Proglio et Lauvergeon

Le premier ministre français, François Fillon, a donné 15 jours à Henri Proglio, PDG d'EDF, et Anne Lauvergeon, présidente d'Areva pour trouver une solution au conflit qui les oppose sur le retraitement des combustibles.

EDF devrait pouvoir à nouveau envoyer ses combustibles à l'usine de retraitement de La Hague. EDF verse plus de 850 millions d'euros par an à Areva pour ce service.

M. Fillon a aussi exigé le règlement, "à des conditions économiques équilibrées", du contentieux sur la livraison de combustibles: EDF a choisi le hollandais Urenco et le russe Tenex pour l'enrichissement d'une partie de son uranium, choix qui irrite Anne Lauvergeon et l’usine Eurodif du Tricastin.

Le russe Tenex est également connu pour transporter l'uranium appauvri d'Urenco et d’EDF à Seversk en Sibérie, où il est "stocké dans des conteneurs à l'air libre. (en savoir plus)

 

Hiver Chaud pour l'énergie française

En plus de la polémique sur son double salaire à EDF et Veolia Henri Proglio fait fasse à une autre difficulté: la réforme du marché français de l'électricité imposée par Bruxelles.

Un avant-projet de loi prévoit qu'EDF devra céder de 25% à 30% de sa production nucléaire à bon prix à ses concurrents afin qu'ils puissent réellement concurrencer l'opérateur historique.

 

Sur Le même sujet

EDF-Areva: La Guerre des Chefs

Le Salaire du PDG d'EDF: l'Arme explosive d'Areva

AREVA perd contre Kepco aux Emirats Arabes Unis

EDF-AREVA: les coûts augmentent encore pour ses EPR