AddThis Social Bookmark Button

Nucléaire: De nouveaux réacteurs aux USA?

L'Autorité de sûreté nucléaire américain (NRC) a pour la première fois depuis 1978 approuvé la construction d'un nouveau réacteur nucléaire sur le territoire des Etats-Unis. Ce pays compte déjà 104 réacteurs pour satisfaire la demande des américains gloutons.

La NRC a décidé d'autoriser la société Southern Co à construire deux nouveaux réacteurs dans la centrale nucléaire Alvin W. Vogtle dans l'État de Géorgie. Si tout va bien, les réacteurs devraient être achevés d'ici 2016 et 2017.

La dernière approbation donnée par la NRC date de 1978, juste un an avant l'accident de Three Mile Island.

Le 28 mars 1979, à la suite de plusieurs défaillances techniques, de violations des procédures de réparation et d'erreurs du personnel, le cœur d'un réacteur de la centrale nucléaire de Three Mile Island (près de Harrisburg, Pennsylvanie) a partiellement fondu. Bien que cet accident n'ait causé ni victimes ni dommages substantiels, il a provoqué une campagne massive anti-nucléaire aux Etats-Unis qui a abouti à l'abandon progressif de la construction de nouveaux réacteurs.

Dépendance de l'Uranium Russe

Mais si les USA comptent sur leurs réacteurs pour produire de l'électricité, ils doivent également compter sur la Russie pour leur fournir le 50% de l'uranium nécessaire au bon fonctionnement des centrales. Ainsi, plus du 10% de l'électricité consommée aux USA dépend du bon vouloir de Vladimir Poutine. Mais n'allez pas lancer cette information dans les médias américains, ils sont en période d'élection!

 

blog comments powered by Disqus