Publié le .

View Comments

Iter fusion thermonucléaire explose les Budgets

La construction du réacteur à fusion thermonucléaire de la 4ème génération, le Projet international ITER, a besoin de trouver des "réponses financières"suite aux dépassements d'argent et de temps a assuré le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes Pierre Lellouche cet après-midi devant les députés européens lors des questions au gouvernement.

Le coût initial du réacteur 5,9 milliards d'euros (dont 2,7 milliards à la charge d'Euratom) est largement dépassé. Désormais, le coût pour l'Europe atteint 7,2 milliards d'euros entre 2007 et 2020, dont 20% pour la France où le réacteur doit être construit à Cadarache dans les Bouches-du-Rhône.

Lors d'une réunion le 26 mai à Bruxelles, les ministres européens en charge de la Recherche avaient signifié qu'ils ne rajouteraient pas d'argent en provenance de leurs budgets nationaux pour faire face à un surcoût de 1,4 milliards d'euros calculé pour les années 2012 et 2013 en pleine phase de construction. Les Etats privilégient un redéploiement de fonds déjà inscrits dans le budget européen 2007-2013, selon plusieurs participants.

Un Rêve Vieux de 60 ans

Le projet Iter, officiellement lancé en 2006, est régi par un accord international entre la Communauté européenne de l'énergie atomique Euratom et six autres parties dont la Chine, Inde, Japon, Corée du Sud, Russie et les Etats-Unis.

Destinée à fournir une solution de rechange à la fission nucléaire des centrales actuelles, la fusion thermonucléaire s'inscrit dans la quête d'une source d'énergie illimitée. Il s'agit de faire fusionner deux noyaux d'atomes très légers en produisant de l'énergie, comme au coeur du soleil. Depuis plus de 60 ans et une centaine de milliards de dollars d'investissements, les experts planchent sur ce projet qui est toujours resté à l'état de rêve et théorique.

Iter devrait commencer à fonctionner en 2019 mais ne sera pleinement opérationnel que 8 ans plus tard.

Tous les partenaires internationaux du projet doivent se réunir le 17 juin.

 

Sur le même sujet:

Fusion Termonucléaire ITER: Subventions assurées (28 juilllet 2010)

Imprimer