AddThis Social Bookmark Button

La Turquie achète une Centrale Nucléaire Russe

La Turquie a signé avec La Russie un accord pour la construction de la première centrale nucléaire turque, un projet d'un coût estimé à 15,8 milliards d'euros (22 milliards de francs suisse).

La Russie sera co-propriétaire de la Centrale. C'est la première fois que la Russie possèdera une centrale nucléaire en dehors de son territoire.

C'est durant une visite officielle du président russe Dmitri Medvedev à Ankara que l'accord a été signé par le vice-Premier ministre russe Igor Setchine et le ministre turc de l'Energie Taner Yildiz.

Le montant de 15,8 milliards d'Euro comprend la construction et l'exploitation d'une centrale nucléaire qui sera située sur la côte méditerranéenne turque. La construction débuterait après la ratification de l'accord par les Parlements des deux pays. C'est le géant Russe Rosatom (et son partenaire Siemens) qui s'occupera de la construction.

Un Chemin Sinueux

La construction de la première centrale nucléaire de Turquie par des firmes russes est à l'ordre du jour depuis plusieurs années mais une décision du Conseil d'Etat turc l'an dernier a conduit à l'annulation d'un appel d'offres remporté par un consortium mené par la société d'Etat russe Atomstroyexport.

Le consortium était le seul candidat pour la construction d'une centrale de 4.800 mégawatts à Akkuyu, dans la province de Mersin. La procédure était sous le feu des critiques, le prix offert par le consortium pour fournir de l'électricité au réseau turc étant supérieur à celui du marché.

Comprendre le Nucléaire

AddThis Social Bookmark Button
Situation de l'Uranium dans le Monde{ Dim lights }Par Michael Dittmar

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath

Nucleaire Prix