Publié le .

View Comments

Un nouvel incident nucléaire en France

100 employés de la centrale nucléaire du Tricastin, France, ont été contaminé par de la poussière radioactive, a indiqué la direction de la centrale le 23 juillet 2008. L’incident qui s’est produit dans le bâtiment de l’enceinte d’un réacteur à l’arrêt a été classé provisoirement au niveau 0 sur une échelle de 7.
Selon le directeur Alain Peckre, 97 salariés d’EDF et d’entreprises sous-traitantes, qui travaillaient dans le bâtiment, ont été évacués vers l’infirmerie pour des examens médicaux. Des investigations se poursuivent pour déterminer les causes de cet événement.

Cet incident est le deuxième à se produire cet été sur le site du Tricastin. Au total, il s’agit du quatrième problème survenu sur un site nucléaire français en deux semaines : le 17 juillet une autre fuite d’effluents radioactifs avait été constatée à Romans-sur-Isère.

Quatre accidents en deux semaines. Est-ce une coïncidence ou est-ce que depuis les 360 kg d’uranium lâchés dans la nature par l’usine de Tricastin, les «Problèmes» des centrales sont portées à la connaissance du public ? L’avenir le dira !

Les vins des Coteaux de Tricastin veulent changer de nom. L’idée fait son chemin, et je souhaite qu’elle soit réalisée avant la récolte 2009 a déclaré Henri Bour. Nucléaire et alimentaire ne font pas très bon ménage. D’ailleurs, nous vous serions vous conseiller de ne pas consommer des produits provenant des environs des centrales nucléaires, vins compris !

Imprimer