AddThis Social Bookmark Button

GDF Suez/Iberdrola au Royaume-Uni

GDF Suez et Iberdrola ont créé un partenariat pour "participer conjointement au développement de nouvelles centrales nucléaires au Royaume-Uni", a annoncé mercredi un communiqué commun des deux groupes. "A travers une joint venture, GDF Suez et Iberdrola, avec Scottish & Southern Energy (SSE), entendent se porter candidat au rachat de sites nucléaires détenus par la Nuclear Decommissioning Authority (NDA) et EDF Development Company Limited", ajoute le communiqué.

Pour les deux groupes, associés à parts égales dans ce projet, "cette coopération s'inscrit dans le cadre du 'UK nuclear new build programme' dont l'objectif est à la fois d'accroître le développement de nouvelles centrales nucléaires et de favoriser la concurrence" en Grande-Bretagne.

Ce partenariat réaffirme la volonté de GDF Suez de "participer activement au renouveau nucléaire à travers le monde" et, pour Iberdrola, de poursuivre sa participation "à certains des plus importants projets nucléaires en qualité d'exploitant ou en tant que prestataire de services d'ingénierie".

Le gouvernement britannique a donné fin janvier 2009 le coup d'envoi du processus de sélection des sites qui accueilleront les futures centrales nucléaires dont il souhaite la construction au Royaume-Uni, en invitant les groupes du secteur à lui faire des propositions d'ici deux mois.

Actuellement, seul un cinquième de l'électricité britannique produite provient du nucléaire. Il s'agit aussi de renouveler un parc vieillissant: les dix centrales nucléaires civiles britanniques datent des années 1960 et 1970.