Schiste

AddThis Social Bookmark Button

Retour de flamme pour le Gaz naturel

Depuis la pression du réchauffement climatique, un féroce combat s’est engagé entre les différentes énergies fossiles. Leur survie, leur suprématie et leur légitimité dans les années à venir sont sur la table. Au menu, des centaines de milliards $ de revenus annuels à se répartir.

Avec des coûts non-maîtrisés et refusant la transparence, l’industrie du nucléaire a fourni les clous pour fermer son propre cercueil. Aujourd’hui se trouvent, face à face, les charbonniers et l’industrie pétro-gazière pour un ultime combat.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Le pétrole de schiste américain creuse des dettes abyssales

Le pétrole de schiste a souvent été présenté comme l’eldorado énergétique du futur capable de rassasier l’Economie mondiale. Avec 8,5 millions de barils/jours, le schiste US pourrait encore augmenter d’un million b/j d’ici à la fin de l’année.

Cependant, dans les coulisses, le tableau est moins rose. Les faillites s’accumulent et le manque de retour sur investissement exaspère Wall Street. Un sondage sur 29 compagnies pétrolières actives dans le schiste montre qu’elles ont perdu 2,5 milliards $ durant le premier trimestre de cette année.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

La Norvège met la Banque Nationale Suisse sous Pression

Le Gouvernement Norvégien a demandé à son fonds souverain de 1'000 milliards $, le Government Pension Fund Global (GPFG), d’exclure graduellement de son portefeuille d’actions, les entreprises de production et d’extraction pétrolière et gazière non conventionnelles. Le gouvernement justifie sa décision par une volonté de réduire les risques financiers sur l’économie norvégienne.

Paradoxalement, alors qu’en juin 2014, la Banque Nationale Suisse affichait des investissements de 1,9 milliards $ dans des entreprises américaines actives dans des énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon, nucléaire), aujourd’hui ce montant atteint un niveau record de 6,482 milliards $.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Pétrole de Schiste Américain: La tempête avant le calme

La poussée de fièvre à 70$ du baril est une excellente nouvelle pour les producteurs américains de pétrole de schiste. Après des années de pertes abyssales, ils pourraient enfin voir la fin du tunnel et générer des profits.

Cependant, cette lueur arrive au moment où les signes avant-coureurs d’un pic de pétrole de schiste aux USA émergent. Au lieu de temporiser et de thésauriser le précieux liquide dans le sol, les pétroliers ont préféré l’extraire immédiatement. Ironiquement, le calme revenu, c’est le schiste russe qui pourrait engranger les bénéfices.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

BNS : En phase avec le "tout Pétrole, Gaz et Charbon" de Donald Trump

Le président Trump a fait de l’utilisation des énergies fossiles le cœur de sa doctrine. L’objectif est ambitieux: exercer la «Dominance Energétique» américaine sur le reste du monde en produisant un maximum de gaz, de pétrole et de charbon pour stimuler son Economie.

Pour mettre son projet à exécution, le Président a besoin d’énormes ressources financières. Pour se faire, il s’est attaché les services de nombreux pétroliers et de banquiers de Goldman Sachs. Il peut également compter sur des alliés de poids qui adhèrent pleinement à cette stratégie comme... la Banque Nationale Suisse!

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

La Banque Nationale Suisse empêtrée dans le schiste américain

Dans un communiqué laconique, la Banque nationale Suisse a annoncé une perte de 23,3 milliards de francs pour l'exercice 2015. L’institution, dont le manque de transparence devrait inquiéter ses actionnaires, a trouvé dans ses investissements en monnaies étrangères un coupable tout désigné.

Le communiqué de presse passe sous silence ses pertes de plus de 1,2 milliards dollars dans ses actifs de schiste aux USA et avec le nombre de faillites qui explosent, l'hémorragie de BNS va en s'amplifiant. Comment en est-on arrivé là?

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

La Bulle financière du Schiste américain explose

Il y a 2 ans, qui aurait pu imaginer telle débâcle? Wall Street, la Banque Fédérale Américaine et les banques privées continuaient de déverser des centaines de milliards de dollars dans un secteur qui promettait des gains substantiels. Le Quantitative Easing américain et des taux d’intérêts proche des taux zéros enflaient les égos et les rêves des entreprises de schiste.

Cet enthousiasme aura finalement créé une bulle financière dépassant les 200 milliards $ qui est en train d’imploser sous nos yeux. Le schiste s’écroule tel le jeu de l’avion où les nouveaux investisseurs couvrent les intérêts des anciens et le scénario n’est pas sans rappeler le système Madoff.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Schiste: Les Faillites s'enchaînent aux USA: -17 milliards $

Il y a encore quelques semaines, certains producteurs américains d’huile de schiste abordaient la même mine réjouie que Donald Trump. Mais depuis, les faillites s’amoncellent et les fusions, acquisitions consolide ce marché en pleine déliquescence qui comprend au total 155 entreprises.

Durant ces derniers mois, 42 entreprises américaines actives dans ce type de pétrole ont fait faillites en laissant plus de 17 milliards $ sur le carreau selon Haynes & Boone. Voici la liste des dernières faillites:

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Fuite de Gaz - Méthane : Evacuation Massive en Californie

Jerry Brown, le gouverneur de la Californie a déclaré l’état d’urgence à Porter Ranch, Los Angeles. Il a ordonné l’évacuation d’une dizaine de milliers d’habitants suite à une gigantesque fuite de méthane et de methanethiol dans une ancienne réserve de pétrole utilisée comme caverne de stockage de gaz de la compagnie SoCalGas (Southern California Gas Company).

La fuite est apparue à 914 mètres de profondeur, sur un puits relié à cette réserve et elle répand actuellement entre 30 et 58 tonnes de méthane par heure dans l’air. Elle est si importante qu’elle correspond à une augmentation de la production de gaz à effet de serre pour toute la Californie de près de 25%. Depuis son apparition, en octobre 2015, près de 1'200 tonnes de méthane qui ont été relâchées. Les habitants ont reçu le support de la fameuse Erin Brockovich.

Lire la suite...

AddThis Social Bookmark Button

Gaz de Schiste: Le désinvestissement s'amplifie

Le mouvement de désinvestissement dans le pétrole de schiste américain s’amplifie: près de 30 milliards $ de capitaux ont été retirés par les investisseurs entre janvier et juin 2015. La bulle d'actifs pourris (junk bond) du secteur, qui dépassait les 235 milliards $ au début de l’année, menaçait l'économie américaine. Avec la chute des prix, la bulle se dégonfle mais engloutis en douceur des milliards d'investissements.

C'est une situation de plus en plus périlleuse pour les hydrocarbures de schiste et précarise des entreprises restantes. Celles-ci deviennent la proie des majors tel ExxonMobil, Chevron ou ConocoPhillips ou les prédateurs financiers comme Blackrock, UBS ou Goldman Sachs.

Lire la suite...

Plus d'articles...

Page 1 sur 3

Début
Précédent
1

L'Indépendance Energétique

AddThis Social Bookmark Button
Le Rôle de la Politique dans les Energies{ Dim lights }Par Roger Nordmann