• Comprendre le Business des Energies

    Pétrole, Gaz, Charbon, Nucléaire, Renouvelables
  • 1

Banque Nationale Suisse


PicEnergie - 2000Watts.org

Les Enjeux Energétiques vont modifier nos vies dans les années à venir. Informer et entrer dans les coulisses pour mieux les comprendre: voilà notre Mission.
Retrouvez-nous sur:

.

Fukushima: Accident Nucléaire Niveau 4

NHK a interrogé Kazuaki Matsui, qui dirige l'Institut japonais des énergies appliquées au Japon sur le niveau d'Alerte de niveau 4.

Radio Japon: Le gouvernement japonais attribue le niveau 4 à l'accident de la centrale numéro 1, sur une échelle qui s'étend de 0 à 7. Peut-on évaluer la gravité de la situation ?
Kazuaki Matsui : Il s'agit bien entendu d'une situation critique. Mais il faut repenser à l'accident de Chernobyl, dans l'ancienne Union soviétique. Il était classé au niveau 7. Celui de Three Mile Island, aux Etats-Unis en 1979, était évalué à 5 pour une situation semblable à celle de Fukushima.

Au Japon, le gouvernement et les autorités en charge de la sécurité ont choisi de s'en tenir au niveau 4. Mais vous pouvez imaginer la gravité de la situation. Les coeurs des réacteurs numéros 1 et 3 se sont trouvés hors de l'eau quelque temps, notamment le numéro 1, ce qui a eu des effets certains sur le combustible, d'aucuns parlant de fusion. On ignore pour l'instant l'étendue du problème mais c'est un accident grave, à n'en pas douter. Pour autant, le dernier rapport des autorités en charge de la sécurité assure que les coeurs sont bien en cours de refroidissement ce qui, je crois, devrait permettre un retour à la normale.

RJ : Je vois. Les dispositifs de sécurité sont en place pour éviter le pire des scénarios, mais comment la situation a-t-elle pu dégénérer à ce point ?

KM : Bien sûr, les centrales étaient sécurisées contre les risques de séisme et de tsunami. Mais les rapports font état d'un tremblement de terre et d'un raz de marée d'une violence inattendue, de 2 à 3 fois supérieure aux prévisions. Les moteurs diésel et le générateur ont donc subi de tels dommages qu'ils n'étaient plus en mesure d'assurer le refroidissement du réacteur. C'est le principal problème auquel nous avons été confrontés.

C'était le commentaire de Kazuaki Matsui, de l'Institut japonais des énergies appliquées.

Sources: NHK, télévision-radio Japon

 

Sur le Même Sujet

Accident Nucléaire Fukushima: Suivez les News

Vidéo de l'Accident Nucléaire Fukushima, Japon

Explication de l'Accident Nucléaire de Fukushima

Japon: Problèmes à la Centrale Nucléaire No 1 de Fukushima

Japon: 11 réacteurs nucléaires arrêtés

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org