Il faut vérifier les nappes phréatiques près de toutes les centrales

JEAN-LOUIS BORLOO

C'est le message qu'a annoncé ce matin JEAN-LOUIS BORLOO, ministre de l'Ecologie français.
Il n'est pas un jour sans que de nouvelles révélations éclaboussent Areva et la centrale nucléaire du Tricastion. Au départ, une fuite de 360 kilo d'uranium a largement été minimisée par le construction français qui tente d'exporter sa technologie.

Cependant, plus les jours passent, plus il devient évident que la situation est bien plus dangereuse que prévue et que la fuite du mois de juin n'est qu'une suite de fuites qui n'ont jamais été annoncées ou minimisées. C'est la consternation et la crainte au niveau des habitants de Bollène.
Le ministre de l'Environnement français a décidé de vérifier d'autres sites. A suivre

Sur le même sujet:

France 2: Journal sujet Tricastin

Articles du journal Monde: Pollution à l'uranium au Tricastin : soupçon et inquiétude s'insinuent chez les riverains Juillet 17, 2008

World Nuclear News (English) Uranium solution spill at Tricastin 09 July 2008 Â

Notre Mission

La géopolitique énergétique, l'accessibilité des énergies et le climat vont modifier nos vies, nos régions, nos pays dans les années à venir. Entrer dans les coulisses pour mieux comprendre ces enjeux et vous faciliter les décisions.

Mise à Jour

Pour répondre aux nouvelles technologies et à la forte croissance du nombre de lecteurs, le site 2000Watts.org est en train d'être migré sur PicEnergie.org. Les 1'305 articles publiés depuis 2008 sont manuellement transférés. D'ici à quelques mois, vous pourrez surfer à l'identique sur les deux sites.

Contact

PicEnenergie 2000Watts.org
Chatel-St-Denis, Suisse

+41 77 430 6066
LaurentH (at)2000Watts.org
Pétrole Peak Oil
Laurent Horvath
2000Watts_org