AddThis Social Bookmark Button

Pétrole: C'est la Chine qui détient la Clé, pas les USA!

Jeff Rubin - De ces deux évènements, lequel influence le plus la demande mondiale de pétrole: une essence à 4$ le gallon aux USA ou le rationnement d’électricité en Chine?

Bien évidemment pour les américains, il s'agit de la première réponse. Mais pour les marchés pétroliers mondiaux, la deuxième option donne les meilleures indications sur la direction des prix du pétrole pour cet été.

Avec un prix à la pompe de 4$, il est certain que la consommation d’essence aux USA va diminuer durant la haute période estivale à venir par rapport à l'été dernier.

L’ironie, pour les automobilistes américains, réside dans les taxes relativement basses de leur essence. Ainsi leurs tarifs à la pompe sont plus sensibles aux augmentations que les prix en Europe de l’Ouest ou au Canada. C'est pour cette raison que la demande d’essence américaine est l’une des plus sensible au monde.

Les quatre dollars par gallon d'essence vont diminuer l’appétit des américains pour le pétrole et sensiblement réduire les autres dépenses des consommateurs. Alors que les USA continuent de diminuer leur consommation pétrolière, les autres économies recherchent à acquérir une plus grande part du gâteau dans une production pétrolière mondiale stagnante.

 

Asie: Hausse de la consommation de Diesel pour produire de l'Electricité

Avec les coupures électriques qui augmentent en Chine, au Japon, en Inde, au Pakistan, la demande de diesel augmente dans les pays asiatiques assoiffés. Alors que peut d’entreprises américaines consomment un pétrole à 100$ le baril pour produire de l’électricité, c’est tout le contraire en Asie. Et plus encore, quand les centrales à charbon commencent à rationaliser leur production d'électricité pour les entreprises chinoise.

Par le passé, les coupures d’électricité avaient augmenté la consommation chinoise de plus de 600'000 barils par jour par l’utilisation de générateurs au diesel. Cet été la pénurie d’électricité pourrait être encore plus grande qu’en 2004, elle qui avait temporairement affecté d’énormes pans de l’économie chinoise. Au Japon, la demande de diesel augmente de 200 à 300'000 barils/jour pour compenser l'arrêt des réacteurs nucléaires.

Au total, il n’est pas difficile de voir presque 1 million de barils/jour s’ajouter à la demande mondiale à cause de hausse des besoins électrique dans les deux plus grandes économies asiatiques. Et tout cela sans avoir inclus la demande de pétrole des 18 millions de nouvelles voitures mises en circulation cette année en Chine.

 

La Demande de Pétrole égale la production

Essayez de deviner d’où peut provenir ce pétrole afin de satisfaire à cette nouvelle demande Asiatique?

Avec une minime, voir aucune, capacité excédentaire de l’OPEP, la demande mondiale de brut est sur le point de dépasser la production. Dans cette situation, où tout s’annule, les conflits de consommation entre les deux plus grands consommateurs de pétrole, la Chine et les USA ne deviendront plus l’exception, mais la norme.

Si la Chine continue d’augmenter sa consommation de pétrole de 10% par année, une autre puissance économique dans le monde devra diminuer sa consommation pour faire de la place à l’augmentation de la demande chinoise.

Et dans le monde, de plus en plus de pays sont en train de ressembler aux USA!

Ecrit, en anglais, par Jeff Rubin
Traduction par Laurent Horvath, 2000Watts.org. Avec l'autorisation de Jeff Rubin  (Le Blog de Jeff Rubin et la version anglaise ici)

Retrouvez tous les jeudis la Chronique de Jeff Rubin sur 2000Watts.org

 

Jeff Rubin: un baril à 100$ et la Globalisation

Dim lights

 

blog comments powered by Disqus