AddThis Social Bookmark Button

Les PIGS ne consomment pas trop de Pétrole

Par Jeff Rubin. - Avec les pays de l’OPEP à la peine, où la Chine va-t-elle trouver assez de pétrole pour alimenter sa croissance économique?

La réponse est évidente. Il faudra simplement prendre une grande partie des 19 millions de barils consommés chaque jour par l’économie américaine. La Chine n’a pas besoin de construire une marine navale d’avant-garde ou de s’engager dans une course à l’armement pour s'approprier une grande tranche du gâteau énergétique des Etats-Unis. Tout ce qu'elle a faire, c’est de ne plus se présenter aux ventes aux enchères du Trésor américain. Le déficit budgétaire massif de Washington fera le reste.

En dépit des coups que la Chine reçoit du Congrès Américain, c’est la grande méchante Chine qui finance le déficit budgétaire massif de 1'000 milliards de dollars de Washington. Elle le fait depuis un certain temps déjà. Près des deux tiers des 2’850 milliards de dollars de la Banque Populaire Chinoise sont libellés en dollars US.

Ces investissements ne sont pas des actes de bienveillance à l'égard des contribuables américains. La Banque Centrale Chinoise s'est sentie obligée de devenir le plus grand détenteur de bons du Trésor américain afin d’empêcher la hausse de sa monnaie, le Yuan, et de maintenir la compétitivité des exportations chinoises sur le marché américain. Mais tout cela se passait dans un monde où le pétrole était bon marché.

Aujourd'hui, nous vivons dans un monde différent. Non seulement un prix du pétrole à 3 chiffres va rompre ces liens commerciaux trans-océaniques à cause de la flambée des coûts de transport, mais il va pousser l'économie américaine dans une récession. Les économies qui se contractent, en particulier celles qui croulent sous d'énormes déficits budgétaires, ne font pas les meilleurs partenaires commerciaux.
Sans accès à l'immense réservoir de l'épargne chinoise, les États-Unis ne sont plus capable de financer leurs déficits budgétaires, tout comme les PIGS (Portugal, Irlande, Grèce, Espagne).

Si la Chine cesse de financer le marché du Trésor américain, les rendements du Trésor vont augmenter et tirer vers le haut les taux hypothécaires. La FED pourrait toujours répondre en imprimant encore plus de billets pour financer le déficit. Mais plus la FED imprime de l’argent, plus la valeur du dollar américain diminue et plus les prix libellés en dollars US sur le baril de pétrole augmentent.

Cette situation met le prix du pétrole encore plus hors de portée des automobilistes américains, tandis que la flambée de Yuan donnerait aux automobilistes chinois un rabais supplémentaire à leurs stations d’essence. Alternativement, la sortie de la Chine du marché du Trésor US pourrait enclencher le processus de réduction du déficit par Washington. Si ce chemin est pris, les mesures nécessaires pour réduire le déficit de 1’000 milliards de dollars, pèseront d’un grand poids sur son économie, tout autant que sur les économies des pays du PIGS.

Les pays du PIGS ne consomment pas 19 millions de barils de pétrole par jour car leurs économiques décroissent.
Si la Chine veut consommer plus de pétrole, tout ce qu'elle a à faire, c'est de ne plus se présenter aux ventes aux enchères du Trésor américain et de prendre ce que l'économie américaine ne sera plus en mesure de consommer.

Ecrit, en anglais, par Jeff Rubin
Traduction par Laurent Horvath, 2000Watts.org. Avec l'autorisation de Jeff Rubin  (Le Blog de Jeff Rubin et la version anglaise ici)

blog comments powered by Disqus