AddThis Social Bookmark Button

La Chine premier marché automobile mondial

En 2009, la Chine a dépassé les USA pour devenir le premier marché mondial de l'automobile avec 13,6 millions de véhicules vendus par année.

D'ici à 5 ans, la capacité de production chinoise devrait arriver à 31,2 millions de véhicules, presque le triplement des chiffres astronomiques actuels!

Les Chine, qui talonne les USA dans sa consommation de pétrole, pourrait rapidement atteindre les 3 milliards de litres par jour et contester l'hégémonie de la consommation américaine. Le boom chinois de l'automobile est également une bonne nouvelle pour les producteurs de pétrole. Mais il pourrait devenir le cauchemar des conducteurs européens et américains!

Constructeurs Automobile et Pétroliers: main dans la main

Les constructeurs automobiles ont trouvé en Asie, la bouffée d'oxygène qui s'était éteinte en Europe et aux USA. Il est prévu que dans moins de dix ans, la Chine atteigne 25 millions d'immatriculations par an, soit plus de 30% des ventes mondiales annuelles!

L'optimisme des constructeurs est renforcé par le taux d'équipement actuel de 34 voitures pour 1'000 habitants contre 600 en Europe de l'Ouest. L'engouement de la nouvelle classe moyenne est saisissante: 60% des achats de voitures neuves sont des premières acquisitions, effectuées par des automobilistes âgés en moyenne de 35 ans, contre près de 50 ans en Europe.

La Chine est devenue le principal marché de Volkswagen avec un million de véhicules vendu durant le premier semestre 2010. VW mise sur des ventes de 3 millions de nouveaux véhicules d'ici à 4 ans. Cerise sur le gâteau, le consommateur chinois achètent des voitures plus grandes et plus puissantes qu'en Europe, les subsides de l'état sur les carburants n'étant pas étranger à ce phénomène. Le conducteur chinois paie 60 centimes d'euro le litre d'essence quel que soit le prix du baril sur les marchés internationaux.

 

Pétroliers qui rient. Automobilistes européens et américains qui pleurent

La progression fulgurante des ventes d'automobiles en Asie (Chine et Inde) promet aux producteurs de pétrole de voir l'avenir en vert comme la couleur du dollar.

Ces deux dernières années, pendant que l'Europe et les USA s'endettaient pour leurs systèmes financiers, la Chine réalisait une série d'achats exclusifs sur les marchés pétroliers pour s'assurer l'approvisionnement de leurs pompes à essence. Russe, Vénézuélien, Brésilien, Mexicain, Argentin, Nigérien, etc... ont ainsi vendu de 10 à 25% de leur production pour les 20 prochaines années à la Chine.

C'est autant de pétrole qui n'atteindra pas les stations d'essences d'Europe!

Selon les prévisions de production de pétrole, il serait difficile de dépasser les 95 millions de barils par jour. Logiquement à un certain point, chaque nouvelle immatriculation réalisée en Chine devra être compensée par le retrait d'une voiture dans un pays de l'OCDE!

Les consommateurs des pays riches s'étaient toujours imaginés que leur pouvoir d'achat leur donnait un avantage unique sur la Chine et l'Inde. Nous pensions qu'en cas de bras de fer sur les prix de l'essence, notre porte-monnaie pourrait battre la concurrence des pays pauvres. Mais en deux ans, les règles du jeu ont totalement changés!

Nos Gouvernements se sont englués dans des dettes abyssales et n'ont plus d'autres moyens de réactions que d'attendre et voir venir la tempête. Ils feindront la surprise (comme le gouvernement de la Grèce) et c'est à l'automobiliste que les efforts drastiques seront demandés.

Pouvons-nous demander à nos gouvernements de tenter d'agir maintenant? Imaginer l'avenir d'un homme politique qui aborde ce problème aujourd'hui, c'est répondre en partie à la question.

blog comments powered by Disqus

Les prix de l'Energie vont augmenter

AddThis Social Bookmark Button
Les prix des Energies vont augmenter{ Dim lights }Par Yves Cochet

Nucléaire: Hinkley Point

AddThis Social Bookmark Button
Décryptage de l'accord{ Dim lights }Par Laurent Horvath